Travailler

Home Office : tout savoir sur le télé-travail

Home Office : tout savoir sur le télé-travail

Travailler à domicile, voilà un cadre de travail qui en fera rêver certains et en terrifiera d’autres. La perspective d’avoir un bureau professionnel chez soi fait rêver plus de 60% des Français. Pour autant, ne commencez pas à lire toutes les offres d’emploi sur le premier site d’emploi que vous voyez à la recherche d’un poste vous permettant d’avoir un aménagement de bureau à votre image. N’achetez pas tout de suite votre table de bureau design et votre chaise de bureau réglable en hauteur, le home office n’est pas fait pour tout le monde et a ses avantages et ses inconvénients. Découvrez dans ce guide comment optimiser son espace de travail à domicile

C’est quoi le Home office ? 

Pour commencer, il ne faut pas confondre le Home office et le Télétravail, le télétravail est un type de contrat à part entière qui indique que le travailleur va travailler à temps plein en exclusivité depuis son poste de travail à domicile (retrouvez les informations légales concernant le télétravail sur le site du service public). À l’inverse, le home office décrit un travailleur qui va travailler à temps partiel à son domicile, mais qui, le reste du temps, va travailler dans la société. En 2014, 16.7 % des Français travaillent au moins 8 heures par mois à leur domicile.

C’est pour qui le Home office ? 

Le Home office ne peut pas correspondre à tout le monde puisque certaines professions sont plus adaptées que d’autres pour pratiquer le home office. Par exemple, les contrôleurs de gestion, les designers ou les ingénieurs en bureaux d’études peuvent très facilement travailler depuis leur domicile, c’est le cas également pour beaucoup d’emplois publics. Toutes les professions qui travaillent sur un ordinateur ou avec des outils de télécommunication sont susceptibles d’exercer le home office. À l’inverse, les professions manuelles comme celle de la manutention, de l’hôtellerie ou n’importe quelles professions nécessitant une intervention technique ne pourront pas s’effectuer à domicile. Pour les professions comme mécanicien où votre bureau est votre maison, on ne parlera pas non plus de home office ou de télétravail. 

À quoi ça sert le Home office ?

Le home office ou travail à domicile d’appoint permet de donner une grande souplesse au salarié. En effet, cela permet à un employé de travailler dans les conditions qu’il souhaite quelques jours dans le mois. Par exemple il est tout à fait possible que vous vous sentiez plus productif allongé dans un canapé avec de la musique acoustique en fond ou même dans un espace public comme un espace vert. Attention cependant, le home office ne vous donne pas des jours de repos, il s’agit bien d’une journée de travail comme les autres à la seule différence que vous choisissez votre environnement de travail

Il vous permet surtout de travailler avec l’ameublement et le mobilier de bureau de votre choix. Si par exemple vous aimez travailler sur un grand bureau de direction, votre seule liberté en entreprise est de s’installer sur une plage horaire libre dans la salle de réunion. Avec le home office, vous pouvez travailler sur un bureau d’angle en bois massif avec fauteuil de bureau sur roulettes ou sur table basse, assis sur un tabouret pliant ou un coussin, vous êtes chez vous. 

Ce large choix de mobilier professionnel a quand même ses limites dans le sens où vous devez rester productif

Quelles sont les limites du home office ? 

Le home office vous permet de booster votre productivité en travaillant dans les conditions qui vous correspondent le plus, mais il peut aussi réduire drastiquement votre productivité si vous ne prenez pas certaines précautions. 

Le rangement 

Une des clés du travail à domicile est le rangement de votre espace de bureau. Un mobilier design c’est bien, un mobilier fonctionnel et ergonomique c’est mieux. Sans la pression du regard des collègues, on peut vite être tenté de remettre le rangement d’un dossier à plus tard et d’accumuler une vraie montagne de documents en vrac et il n’y a rien de mieux pour vous démotiver. N’hésitez surtout pas à investir dans des rangements de bureau comme des armoires ou des meubles à tiroirs. Il en a de même pour le nettoyage, l’agent d’entretien ne passera pas chez vous. 

Garder le contact

Ce n’est pas parce que vous ne travaillez pas dans l’entreprise que vous devez vous isoler. Continuez à échanger des mails avec vos collègues et à suivre l’actualité du bureau, le coworking a fait ses preuves en termes de motivation et de productivité. 

Séparer votre bureau

Mélanger la vie professionnelle et personnelle n’est jamais bon et c’est bien là le principal risque du travail à domicile. Votre chat qui vient faire sa sieste sur votre meuble de bureau, vos enfants qui font tomber une étagère… Il a beaucoup de distractions quand on ne travaille pas dans un endroit dédié, si la pratique du travail à domicile devient régulière, l’investissement d’un bureau de jardin sera vite rentabilisé.

On peut donc dire que l’importance grandissante des nouvelles technologies dans le monde de l’entreprise a révolutionné le travail à domicile. C’est plutôt une bonne chose puisque 96% des Français qui pratiquent ce type de travail en sont satisfaits. Il y a cependant des précautions à prendre pour ne pas voir ce luxe se transformer en contrainte.

Vous avez envie de vous lancer dans le home working ?

Bureau de jardin

26 400

Cabinet de praticien

37 220

Local professionnel

36 290

Micro-crèche

34 820

Vous avez d'autres envies ?

Studios de jardin (7)

Studios à louer (4)

Espaces de travail (4)

Espaces de loisirs (5)