Que vous cherchiez une maison en bois, une cabane de jardin métallique, faite en résine, en acier, en PVC ou en bois, ce guide d’achat vous accompagne pour répondre à votre besoin d’espace supplémentaire. Suivant sa taille, les matériaux utilisés pour sa construction et l’envergure de votre projet, une cabane de jardin pourra satisfaire plusieurs utilisations :

  • Espace de rangement et de stockage
  • Atelier personnel
  • Bureau de jardin
  • Cabane de jeux pour les enfants
  • Pool house, etc.

Toutefois, il convient de garder à l’esprit que la cabane de jardin reste généralement une petite maison en bois, rudimentaire, souvent mal isolée et dont l’espace est parfois restreint. Pour une utilisation plus poussée, par exemple pour en faire une chambre pour les invités indépendamment de votre maison ou pour faire de la location, il conviendra de se tourner vers des alternatives. On pense notamment au studio de jardin, la solution la plus complète et la plus simple à implanter sur votre jardin.

Greenkub vous fait découvrir tout ce qu’il faut savoir sur l’aménagement d’une cabane de jardin : la réglementation applicable sur la cabane de jardin, ses avantages et inconvénients et les étapes à suivre en termes de construction et d’entretien.

Dans cet article

Qu’est-ce qu’on appelle cabane de jardin ?

La cabane de jardin est une petite structure autonome qu’on retrouve dans un espace extérieur, généralement un jardin. Construire une cabane de jardin, c’est s’offrir le luxe d’un espace supplémentaire et polyvalent. Les propriétaires peuvent alors profiter d’un lieu dédié au stockage ou à l’accomplissement d’activités spécifiques. En effet, une cabane de jardin peut autant servir de lieu de rangement, d’atelier, d’espace de loisirs pour petits et grands, d’abri pour les outils de jardinage, de maison pour les invités ou encore pour obtenir un revenu locatif.

Elle peut être construite à partir de différents matériaux : on retrouve, par exemple, des cabanes de jardin en bois, en métal, en PVC ou encore en béton. Chaque matériau offre ses propres avantages et inconvénients, que ce soit en termes d’esthétique, de durabilité et d’entretien.

Quelle législation s’applique à la cabane jardin en France ?

Loi sur la cabane de jardin

La cabane de jardin doit respecter les règles d’urbanisme et environnementales en vigueur, que ce soit la réglementation incendie, les règles de construction, mais aussi les raccordements aux réseaux d’eau et d’électricité.

  • Comme le prévoit le Code de l’urbanisme1 les cabanes de jardin dont la surface plancher est inférieure à 5 m² sont dispensées de formalités administratives.
  • Les cabanes de jardin dont la superficie se situe entre 5 et 20 m² doivent faire l’objet d’une autorisation délivrée par la mairie de votre commune. Celle-ci revêt la forme d’une déclaration préalable de travaux et se doit d’être déposée avant le début de la phase de construction. Vous devrez alors veiller à ce que votre terrain soit constructible pour toute construction permanente, c’est-à-dire de plus de trois mois.
  • Enfin, la cabane de jardin dont la surface plancher est supérieure à 20 m² doit faire l’objet d’une procédure spéciale qui passe par l’obtention d’un permis de construire. Cette procédure suppose l’écoulement de plusieurs mois avant de pouvoir débuter son projet de construction. Pour autant, la cabane de jardin est généralement d’une taille inférieure à 20m² et elle n’est pas souvent visée par le permis de construire.

Vous devez toujours veiller à prendre connaissance du Plan Local d’Urbanisme (PLU) de votre commune, s’il existe, afin de prendre connaissance des règles locales d’implantation des constructions. Cet ensemble de points techniques doit être respecté, que vous cherchiez à obtenir une autorisation spéciale de travaux, ou non. Il vise notamment les aspects des façades de la structure, de la toiture, son aspect extérieur, la hauteur de la construction ou encore les distances à respecter par rapport au voisinage.

Par exemple, selon le Code civil et le Règlement Local d’Urbanisme (RLU), la cabane de jardin doit respecter une distance minimale par rapport aux limites de propriété. Une distance qui varie généralement de trois à cinq mètres selon les réglementations locales.

  • En limite séparative exacte de propriété, vous pouvez édifier votre cabane de jardin contre le mur de votre voisin en laissant un espace de 5,5 cm du côté du mur mitoyen. En contrepartie, vous devrez mettre en place un dispositif qui assure l’écoulement des eaux pluviales sur votre propriété.
  • Autrement, la limite séparative s’élève à 3 mètres du mur voisin.

Ces règles d’urbanisme s’appliquent dans le cas où le mur mitoyen ne serait pas privatif. Dans un tel cas, vous ne pourrez pas appuyer de construction ou de plantation sur le mur de votre voisin.

En l’absence d’autorisation communale, vous vous exposez à un risque de sanctions pécuniaires et matérielles, pouvant aller jusqu’à la démolition de la structure.

Il est essentiel de se renseigner auprès de la mairie de votre commune ou de consulter un professionnel de l’urbanisme pour obtenir des informations précises sur la législation applicable concernant votre cabane de jardin. Les règles et réglementations varient d’une commune à l’autre. Il est donc important de s’informer auprès du service d’urbanisme de votre commune avant de construire une cabane de jardin.

Quels sont les avantages d’une cabane de jardin ?

Avantages d'une cabane de jardin

  • Pratique et fonctionnelle, offrant un espace extérieur polyvalent pour divers besoins
  • Adaptabilité en tant que cabane pour enfants ou abri de jardin pour outils, avec un coût abordable
  • Solution attrayante pour améliorer l’organisation et libérer de l’espace
  • Pas besoin de permis de construire en raison de sa taille compacte, simplifiant le processus d’installation
  • Installation sans autorisation si le Plan local d’Urbanisme le permet
  • Idéale pour ranger outils de jardinage, vélos et équipements saisonniers

Il faut néanmoins garder à l’esprit que la cabane de jardin est souvent limitée par sa taille, ne lui permettant par exemple d’avoir des combles.

Quels sont les inconvénients d’une cabane de jardin ?

Inconvénients d'une cabane de jardin

  • Nécessité de vérifier la réglementation locale pour la construction et l’installation, afin d’éviter des problèmes juridiques et administratifs.
  • Espace de rangement limité qui peut ne pas convenir à de nombreux objets et équipements
  • Investissement financier significatif pour la construction ou l’achat, avec des coûts variables en fonction de la taille, des matériaux et des finitions
  • Mauvaise isolation thermique, ce qui limite son utilisation pendant certaines saisons, surtout en cas de variation de température
  • Potentiel manque d’éco-responsabilité dans la construction, avec des matériaux qui pourraient ne pas être issus de sources durables

Il est essentiel de prendre en compte ces inconvénients et de les comparer à votre projet de construction avant de décider d’investir dans une cabane de jardin. Il peut être utile de consulter des professionnels ou de discuter avec d’autres propriétaires de cabanes de jardin pour obtenir des informations supplémentaires.

Bon à savoir : Le label FSC garantit que les produits utilisés soient recyclés à hauteur de 100% et, dans le cas du bois, que l’exploitation de celui-ci participe à une gestion durable des forêts. Cela vise donc toute la chaîne d’approvisionnement du produit. Pour les produits labellisés par la certification PEFC, cela signifie qu’ils sont composés d’au moins 70% de matériaux recyclés.

Où acheter une cabane de jardin ?

Pour acheter une cabane de jardin en France, plusieurs options s’offrent à vous. Pensez à étudier chaque option à la lumière de ces avantages et inconvénients.

De nombreux fournisseurs et détaillants existent sur le marché. On pense notamment aux magasins spécialisés en jardinage et bricolage. Autrement, vous trouverez sur la toile plusieurs sites web spécialisés dans l’aménagement extérieur qui proposent des cabanes de jardin en ligne. Vous trouverez une large gamme de cabanes de jardin à différents prix.

Enfin, la dernière option consiste à faire appel à des fabricants et des artisans locaux. Ce sera la solution idéale pour concevoir une cabane de jardin sur-mesure et de haute qualité. Cette opération est souvent bien plus chère mais apporte un gage de savoir-faire supplémentaire.

1. Quelles sont les étapes à suivre pour construire une cabane de jardin ?

Construire sa propre cabane de jardin est une idée audacieuse pour concevoir un espace qui obéit à vos propres règles. Voici la marche à suivre, étape par étape, pour concevoir une cabane de jardin adaptée à vos envies.

Les étapes pour construire une cabane de jardin

Préparer le site et anticiper les démarches administratives

Pour construire votre cabane de jardin, il vous faudra, dans un premier temps, anticiper toutes les démarches administratives nécessaires. Rappelons qu’aucune formalité ne sera requise pour la cabane de jardin de moins de 5 m².

Le permis de construire, quant à lui, sera exigé pour les structures dont l’emprise au sol est supérieure ou égale à 20 m². Entre 5 et 20 m², une déclaration de travaux devra être établie.

Veillez tout de même à vérifier la réglementation locale et le PLU de votre commune car des règles spécifiques pourraient s’appliquer à votre cabane de jardin. Pensez à contacter le service d’urbanisme de votre commune pour obtenir de plus amples informations sur votre cabane de jardin.

Une fois ces démarches réalisées, vous pourrez débuter la préparation du site qui viendra accueillir votre cabane de jardin. Cette étape doit être réalisée avec la plus grande attention. Elle ne doit pas être négligée, au risque sinon d’entraîner de lourdes conséquences.

Pour choisir l’emplacement de votre cabane de jardin, optez pour un emplacement situé à l’écart d’une zone inondable ou d’écoulement des eaux et qui présente peu de pente. Évitez la proximité de grands arbres pour protéger l’intégrité de la cabane de chute de branches en cas de vents violents ou de potentielles importantes chutes de neige.

Assurez-vous que le sol est nivelé en enlevant les herbes, les pierres et les débris afin d’assurer une bonne stabilité pour votre cabane de jardin. Vous pouvez également envisager de poser une couche de gravier ou de sable pour améliorer la stabilité du sol et son drainage.

Enfin, il ne vous restera plus qu’à délimiter la zone et à marquer l’emplacement de votre cabane de jardin en utilisant des piquets ou des cordes.

Construire la base et les fondations de votre cabane de jardin

La seconde étape à suivre pour installer une cabane de jardin suppose de construire sa base et ses fondations.

En ajoutant des fondations à votre cabane de jardin, vous vous offrez la certitude d’obtenir un maintien adéquat de sa structure ainsi qu’une meilleure protection contre l’humidité. De plus, vous prolongez indéniablement la durée de vie de votre cabane de jardin. Plusieurs possibilités s’offrent à vous : une dalle en béton, des plots, des pavés autobloquants, des parpaings, des dalles de terrasse… Pour la cabane de jardin en résine ou en métal, un kit d’ancrage sera nécessaire pour assurer sa stabilité.

Différentes options se présentent à vous pour concevoir la base de votre cabane de jardin, selon le matériau et le style de construction que vous avez choisis.

  • Base en béton : Installez des coffrages en bois pour le maintenir en place et coulez-le dans les fondations creusées. Assurez-vous que la surface est lisse et laissez sécher le béton selon les instructions.
  • Base en bois : Utilisez des poutres en bois traité afin de créer une base solide pour votre cabane. Creusez des trous pour les poutres, placez-les dedans et fixez-les avec du béton ou du gravier tassé. Vérifiez l’alignement et l’aplomb des poutres à l’aide d’un niveau à bulle.

Réunir et assembler les pièces de votre cabane de jardin

Pour réaliser l’assemblage de votre cabane de jardin, il importe dans un premier temps de réunir l’ensemble des pièces qui composeront la structure. Il s’agira notamment des pièces utilisées pour les murs, la porte, les fenêtres, etc.

Ces pièces pourront être obtenues à partir de planches en bois que vous aurez préalablement coupées, après avoir calculé la quantité et la taille nécessaire.

Si vous avez fait le choix d’une cabane de jardin vendue en kit et en panneaux pré-assemblés, le processus de fabrication devrait être plus rapide.

Vendu en panneaux pré-assemblés, le montage d’une cabane de jardin est simple et vous demandera en moyenne une journée de construction. Suivez attentivement les instructions fournies par le fabricant de la cabane pour l’assemblage des différentes parties. La manutention des panneaux pré-assemblés nécessite l’aide de plusieurs personnes.

Les travaux de votre cabane de jardin débuteront par l’élévation des murs en fixant les panneaux préfabriqués les uns aux autres à l’aide de vis ou de clous fournis. Ensuite, montez la charpente du toit en suivant les instructions spécifiques à votre cabane de jardin. Assurez-vous de fixer solidement la charpente et de vérifier l’aplomb et l’alignement. Pour être sûr que les angles de votre ouvrage sont bien à 90°, pensez à vérifier que les diagonales de votre cabane de jardin sont de distances identiques et se coupent en leur milieu. Cette étape est extrêmement importante car elle conditionne la pose du toit.

Prévoir la fixation au sol de votre cabane de jardin

Une fois que toutes les pièces de votre cabane de jardin sont assemblées, il conviendra de la fixer solidement au sol pour assurer sa stabilité et sa résistance aux intempéries, notamment aux vents violents. Ainsi, vous n’aurez pas de problème d’inondation ou de détérioration imprévisible.

Selon le type de base que vous avez choisi, utilisez les fixations appropriées pour sécuriser la cabane de jardin à la base. Cela peut inclure des équerres de fixation, des vis d’ancrage, des boulons d’expansion ou d’autres méthodes recommandées par le fabricant.

Appliquer un traitement de protection à votre cabane ou abri de jardin

Afin de prolonger la durée de vie de votre cabane ou abri de jardin et pour la protéger des intempéries, il importera d’appliquer un traitement de protection approprié, notamment si vous disposez d’un bardage bois.

Pour la cabane de jardin en bois, utilisez un produit de préservation du bois ou une lasure spécialement conçue pour les extérieurs.

Appliquez le traitement uniformément sur toutes les surfaces de votre cabane de jardin en suivant les instructions du fabricant. Évitez de travailler par forte chaleur pour assurer une application optimale. Veillez à insister lors de l’application dans les angles extérieurs des montants et des fenêtres, sur la partie des sous-pentes de la toiture, ainsi que sur les zones de contact avec le sol. Ces zones sont, en effet, plus propices à l’accumulation d’humidité et à l’attaque de nuisibles.

Répétez le processus selon les recommandations d’entretien pour maintenir une protection adaptée au fil du temps et vous affranchir d’infestation d’insectes ou de problèmes d’étanchéité.

S’occuper de la peinture de votre cabane de jardin et de ses finitions

Une fois que votre cabane de jardin aura été traitée, vous pourrez envisager de débuter les travaux de peinture.

Assurez-vous de choisir une peinture extérieure de qualité adaptée au matériau de votre cabane.

Préparez les surfaces en nettoyant et en ponçant légèrement si besoin, puis appliquez la peinture en utilisant des pinceaux ou des rouleaux appropriés. Il peut être nécessaire d’appliquer plusieurs couches de peinture pour obtenir une finition uniforme et durable.

Assurez-vous de suivre attentivement les instructions spécifiques fournies par le fabricant de votre cabane de jardin, car elles peuvent varier en fonction du modèle et du matériau choisis.

Aménager votre cabane de jardin

Enfin, la dernière étape consiste à s’occuper des aménagements et des finitions de dernière minute de votre cabane de jardin. Cette étape peut notamment passer par l’ajout d’un plancher, d’étagères, de gouttières, de jardinières, de terrasses, etc. C’est le moment d’être créatif pour vous offrir plus de confort et de praticité. La cabane de jardin sera ensuite prête à utilisation !

Ceux qui souhaitent installer un poêle à bois dans leur cabane de jardin devront se renseigner en amont, voire demander les services d’un professionnel pour l’installation. De nombreux points devront être respectés à la lettre, notamment les gaines d’isolement du tube d’extraction des fumées pour écarter tout risque d’incendie. La réglementation étant très rigoureuse sur ce sujet.

2. Comment entretenir une cabane de jardin ?

Comment entretien une cabane de jardin ?

Greenkub vous délivre une série de conseils pour entretenir votre cabane de jardin et ainsi vous assurer autant de sa durabilité que de sa bonne apparence pour les années à venir. N’oubliez pas que la cabane de jardin résiste mal à l’usure et à l’écoulement du temps. Veillez à faire preuve de vigilance car ce risque est particulièrement présent lorsqu’elles sont mal construites ou mal entretenues.

Procéder régulièrement au nettoyage de votre cabane de jardin

Pour entretenir une cabane de jardin, il est vivement recommandé de procéder régulièrement à son nettoyage2.

Pour ce faire, de l’eau tiède et un détergent doux peuvent être utilisés. Il conviendra alors de se servir d’une brosse souple pour enlever les tâches, la saleté et la poussière. Il est impératif d’éliminer régulièrement les toiles d’araignées qui sont de véritables pièges à poussière.

Si nécessaire, n’hésitez pas à rincer abondamment votre cabane de jardin avec de l’eau claire pour éliminer tout résidu de savon.

Ce nettoyage régulier de chaque pièce vous permettra de les débarrasser du superflux et d’éviter l’installation de nuisibles. Vous donnerez peau neuve à chaque pièce de la cabane en les frottant ainsi.

Inspecter l’évolution de l’état de la peinture et de la lasure de la cabane

Surveillez l’état de la peinture et de la lasure de votre cabane de jardin régulièrement et veillez à identifier les zones d’écaillage, de décoloration ou de détérioration. Lorsqu’elles sont visibles, cela signifie qu’il est temps de rénover votre cabane de jardin.

Avant de repeindre ou de lasurer, assurez-vous de nettoyer et de préparer correctement la surface en enlevant toute ancienne peinture qui s’écaille. Vous pourrez être amené à poncer légèrement la surface de votre cabane pour réaliser cette opération.

Appliquez ensuite une nouvelle couche de peinture ou de lasure en veillant à suivre soigneusement les instructions du fabricant. Veillez à respecter les temps de séchage recommandés entre les couches pour ne pas abîmer votre cabane de jardin.

N’hésitez pas à demander conseil en cas de doute. Les professionnels sont là pour vous renseigner!

Protéger le bois de la cabane avec un traitement efficace

Si votre cabane de jardin est en bois, il est important de protéger le bois contre l’humidité, la pourriture et les insectes. Sachez que la mérule, un champignon lignivore, est un fléau pour les cabanes en bois. Il faut donc à tout prix éviter son implantation en évitant les points humides et en protégeant votre bois. On notera que les cabanes faites en bois de pin sont moins recommandées à une utilisation extérieure, à moins que celui-ci ne soit traité autoclave3. Du bois massif plus adapté comme le chêne, l’épicéa, le mélèze ou le sapin Douglas sont généralement conseillés.

Le bois est un matériau vivant qui travaille constamment. Il gonfle et dégonfle selon les taux d’ensoleillement et d’humidité. L’humidité sera dangereuse pour votre cabane de jardin. Elle peut favoriser l’apparition de champignons et de pourriture si elle s’installe au cœur du bois. De même, les rayons ultraviolets émis par le soleil peuvent brûler le bois, ternir son aspect, voire le crevasser.

Appliquez au début du printemps ou à la fin de l’été un traitement de préservation du bois ou une lasure spécialement conçue pour l’extérieur. Pensez à suivre les instructions du fabricant pour l’application et la fréquence d’entretien.

Vérifiez régulièrement les zones où le bois est en contact avec le sol ou d’autres surfaces pour vous assurer qu’il n’y a pas de signes de pourriture ou de détérioration.

Vérifier toujours l’absence de sources d’humidité dans la cabane de jardin

Pour conserver l’état de solidité de votre cabane de jardin durant des années, assurez-vous que les murs, les joints, les fenêtres, les portes et le toit de votre cabane restent bien étanches et sont toujours intègres. Accordez une attention particulière aux angles de la cabane pour être sûr que ceux-ci ne sont pas en train d’être attaqués par la pourriture. Il faut donc être vigilant.

Vérifiez dès que possible l’état des joints d’étanchéité, des vitres et des éléments de fermeture pour vous assurer qu’ils sont en bon état et qu’ils ne laissent pas passer l’eau.

S’il y en a une, assurez-vous que l’intégralité de la couche isolante n’a pas été détériorée.

Assurer régulièrement l’entretien du toit de la cabane de jardin

Nettoyez régulièrement les feuilles, les branches ou autres débris accumulés sur le toit de votre cabane. Veillez également à ce qu’aucun nid d’insectes, de type guêpes ou frelons, ne se soit implanté dans le toit de votre cabane de jardin.

Vérifiez l’état des bardeaux ou du matériau de revêtement du toit et remplacez les pièces endommagées ou usées, si nécessaire.

Surveiller l’apparition d’insectes et de parasites en inspectant votre cabane de jardin

Inspectez régulièrement votre cabane pour détecter toute présence d’insectes nuisibles ou de parasites autour de votre cabane de jardin.

Si vous constatez des signes d’infestation, prenez les mesures appropriées pour éliminer les parasites et ainsi protéger votre cabane de jardin. Ne sous-estimez pas le pouvoir de ses nuisibles qui pourraient, à long terme, réduire votre cabane en poussière ou la rendre inutilisable.

Faire preuve de prudence pour éviter tout problème avec sa cabane de jardin

Lorsqu’on installe une cabane de jardin, il convient de faire preuve de prudence pour éviter l’apparition de problèmes car les risques sont bien présents.

Évitez de placer des plantes ou des objets en contact direct avec les parois de votre cabane, cela est susceptible de favoriser l’humidité et la décomposition du bois.

Surveillez les arbres ou les branches à proximité de l’emplacement de votre cabane. Ils pourraient endommager votre cabane de jardin en cas de chute. Pensez à les tailler si cela est nécessaire.

En suivant ces conseils d’entretien régulier, vous contribuerez à préserver la beauté et l’intégrité de votre cabane de jardin sur le long terme. Armez-vous de vigilance pour ne pas avoir à en payer le prix : un problème pourrait être à l’origine d’une détérioration de la cabane de jardin et pourrait mener à sa démolition.

Quelles sont les alternatives à la cabane de jardin ?

Souvent jugée comme manquant de fonctionnalité et comme étant difficiles à entretenir, la cabane de jardin ne fait pas toujours l’unanimité auprès des consommateurs. Vous n’êtes pas sans savoir que plusieurs alternatives à la cabane de jardin existent, dont nous allons vous dévoiler les identités.

1. Le studio de jardin

Studio de jardin Greenkub

Tout comme la cabane de jardin, le studio de jardin Greenkub est une structure autonome généralement utilisée comme espace de vie supplémentaire. Bien plus fonctionnel que la cabane de jardin, le studio de jardin avec son ossature bois est spécialement conçu pour offrir un espace habitable isolé, confortable et avec une terrasse en bois. Le plus souvent, il est équipé d’un système électrique, d’un chauffage et de la plomberie de base lui permettant de se garantir une longévité. Même si un toit plat est le plus fréquent sur ce studio de jardin, il est également possible de le remplacer par un toi à double pente ou avec une tôle en bac acier.

Grâce à une excellente isolation thermique et phonique, ce studio de jardin peut autant être utilisé comme bureau, atelier, chambre d’amis, salle de loisirs pour les enfants ou encore en pool house. Il pourra aussi faire office de refuge privilégié, un lieu propice à la relaxation et au bien-être, où vous pourrez lire, méditer ou simplement profiter de la nature. Un petit espace privé et intime qui permet de s’éloigner du stress du quotidien et de retrouver un peu de calme et de sérénité en plein air. Une vraie polyvalence qui en fait un espace indépendant idéal pour tous les usages, notamment pour faire de la location Airbnb.

Différentes options peuvent être envisagées pour ce studio de jardin comme une toiture végétalisée, un aménagement aux normes PMR, une extension de terrasse ou une modification de plan pour obtenir des mètres carrés supplémentaires. Cela peut également concerner le choix des menuiseries avec par exemple l’ajout des menuiseries anthracite.

Ce studio de jardin sera posé sur un système de fondations métalliques. Elles se présentent sous forme de 12 platines en acier galvanisé ancrées dans le sol. Ce système permet d’éviter l’emploi d’une dalle béton et ainsi limiter l’impact sur les espaces paysagers et d’éviter les 21 jours de temps de séchage du béton.

Enfin, l’ajout d’un studio de jardin à votre propriété augmentera sa valeur, car cela ajoute un lieu fonctionnel qui pourra être très apprécié par les futurs acheteurs. Bien entendu, sous réserve que celui-ci soit bien conçu et entretenu. Cette option est souvent plus onéreuse mais vous assure de la qualité de votre studio de jardin.

2. Le garage aménagé

Un garage aménagé

Il s’agit d’un espace de garage transformé en une pièce habitable qui sera une alternative à votre cabane de jardin. Il pourra être utilisé comme une extension de la maison existante et être converti en chambre, en bureau, en salle de sport, etc.

Aménager un garage nécessite souvent de réaliser d’importants travaux de rénovation contrairement à la mise en place d’une cabane de jardin. Cela vise notamment l’isolation, le revêtement du sol, l’installation de l’électricité et des autres commodités nécessaires à son utilisation comme espace de vie.

3. L’extension de maison

Une extension de maison en bois

La troisième alternative à la cabane de jardin est l’extension de maison. Celle-ci est une construction ajoutée à une structure existante, comme une maison ou un bâtiment. Elle vise à agrandir l’espace habitable de la structure principale.

Elle peut être utilisée pour créer de nouvelles pièces, agrandir une cuisine, ajouter une chambre, un salon, etc. Les extensions nécessitent des permis de construction et doivent se conformer aux réglementations locales.

4. Le carport

Un carport

La quatrième alternative à la cabane de jardin est le carport. Contrairement à un garage fermé, le carport n’a aucun mur sur les côtés. Il offre tout de même, grâce à son toit, une protection efficace contre les intempéries. Il est souvent construit avec des poteaux de soutien et peut être attaché à une structure déjà existante.

Comme son nom l’indique, cette structure ouverte est conçue pour abriter des véhicules tels que des voitures, des motos ou des caravanes. Elle n’est de ce fait pas très adaptée à la villégiature mais offre une solution pratique et facile d’accès pour protéger ses véhicules des intempéries.

En conclusion, le studio de jardin avec son aspect bois semble être l’alternative la plus versatile à la cabane de jardin. Il est l’incarnation parfaite d’une structure résistante, isolante, étanche, durable et écoresponsable. Ce bijou architectural est conçu avec des matériaux de haute qualité, garantissant une qualité et une durabilité exceptionnelles.

Grâce à son isolation thermique de pointe, vous pourrez profiter d’un espace confortable tout au long de l’année, quelles que soient les conditions météorologiques. De plus, en optant pour un studio de jardin, vous faites un choix écologique en utilisant des matériaux respectueux de l’environnement.

Avec son excellent rapport qualité/prix, le studio de jardin offre un réel investissement à long terme, alliant qualité et rentabilité. Sa polyvalence en fait une solution adaptée à tous les besoins. Il permet des possibilités d’usages infinies : studio d’artiste, bureau à domicile, espace de détente, salle de jeux ou encore chambre d’amis.

En outre, le studio de jardin offre un espace de rangement fonctionnel pour organiser vos affaires et garder votre environnement de vie dégagé. Pratique et esthétiquement plaisant, le studio de jardin est la solution idéale pour étendre votre espace de vie avec style et praticité.

Questions fréquentes autour de la cabane de jardin

Quelle taille pour une cabane de jardin sans permis de construire ?

Comme expliqué précédemment, la cabane de jardin d’une surface plancher inférieure à 5 m² est dispensée de formalités administratives et donc de permis de construire.

Si l’espace est compris entre 5 et 20 m², vous devrez obtenir une déclaration préalable de travaux qui prend la forme d’une autorisation délivrée par la mairie de votre commune. Le permis de construire n’est imposé que pour la cabane de jardin dont la surface plancher excède 20 m².

De quoi dépend le prix d’une cabane de jardin ?

Le prix d’une cabane de jardin dépend de plusieurs facteurs :

  • La taille de la cabane de jardin est l’un des principaux facteurs qui va influencer le prix final, les cabanes plus grandes nécessitent plus de matériaux et de main d’œuvre. Dans la même logique, plus une cabane possède d’options et de fonctionnalités, plus le prix augmente.
  • Le prix d’une cabane de jardin va dépendre des matériaux utilisés lors de la construction. Ainsi, qu’il s’agisse de bois, de métal, de PVC ou de béton, la cabane de jardin ne sera pas construite sur le même plan et donc selon les mêmes tarifs.
  • On retiendra que la marque et le fournisseur de la cabane de jardin peuvent également avoir un impact direct sur le prix. Certaines marques renommées ou certains fournisseurs spécialisés peuvent facturer des prix plus élevés en raison de leur réputation, de la qualité de leurs produits ou en fournissant des services complémentaires.

Vous noterez qu’il est important de prendre en compte tous ces facteurs lors de l’évaluation du prix d’une cabane de jardin. Vous pourrez alors trouver celle qui correspond le mieux à vos besoins et au budget alloué pour votre cabane de jardin.

Comment décorer une cabane de jardin de façon créative ?

Pour décorer votre cabane de jardin de façon créative, pensez à appliquer un petit coup de peinture ou une lasure de couleur vive sur les murs intérieurs. Utilisez des finitions décoratives telles que des lambris, des moulures ou des frises pour ajouter du caractère à votre cabane.

Pour la décoration de votre cabane de jardin, vous pourrez choisir d’adopter un thème ou un style spécifique. Pour une atmosphère végétalisée, ajoutez des jardinières et des supports pour plantes le long des murs extérieurs de la cabane. Vous pourrez y faire pousser des fleurs, des herbes aromatiques ou des plantes grimpantes.

L’installation déclairages extérieurs de type lanternes et spots est recommandée. Ils permettront de créer une atmosphère chaleureuse et accueillante autour de la cabane. Pour l’intérieur, vous pourrez opter pour des lampes d’appoint, des guirlandes lumineuses ou des lampes suspendues qui évoqueront une ambiance douce et agréable.

N’hésitez pas, si besoin, à créer un espace extérieur autour de la cabane en installant une terrasse, un patio ou une zone de détente avec des chaises et une table. Pour embellir l’environnement de la cabane, vous pourrez y ajouter des éléments décoratifs, comme des jardinières, des sculptures, des statues ou des fontaines.

Enfin, pensez à adapter la décoration selon vos goûts personnels et l’utilisation prévue de la cabane. Laissez libre cours à votre créativité pour transformer votre cabane de jardin en un espace unique et agréable.

Comment rénover une vieille cabane de jardin ?

Peut-être cherchez-vous à donner une seconde vie à votre cabane de jardin ou tout simplement à améliorer son aspect esthétique ? Voici la marche à suivre, étape par étape, pour rénover sa vieille cabane de jardin.

En procédant à l’évaluation de l’état de la cabane, vous serez en mesure d’identifier les problèmes qui doivent être réparés. Il pourra s’agir de la pourriture du bois, de fuites, de dommages structurels ou encore d’une infestation d’insectes.

Après avoir réalisé cette étape, vous pourrez entreprendre la réparation des dommages structurels et le pourrissement du bois. Utilisez du mastic d’étanchéité approprié pour colmater les fuites et les fissures présentes dans les murs de votre cabane. Pensez à remplacer les éléments usés comme les fenêtres, les portes, les poignées et éventuellement les charnières pour améliorer autant la fonctionnalité que l’apparence de la cabane.

Dans le cas où votre cabane de jardin est faite en bois, il est nécessaire de traiter le bois afin de le protéger contre les insectes, mais aussi contre la pourriture et les intempéries. Appliquez une lasure, une peinture ou un vernis spécial pour l’extérieur de votre cabane de jardin afin de préserver son apparence et la durabilité du bois.

Par la suite, une phase de nettoyage devra être entreprise pour enlever la saleté, la poussière et les débris autour de la cabane de jardin.

La dernière étape pour rénover une cabane de jardin consiste à appliquer une nouvelle couche de peinture ou de lasure pour rafraîchir l’apparence de la cabane. Pensez aussi à améliorer l’aménagement extérieur autour de la cabane en ajoutant des plantes, des éclairages ou d’autres éléments qui viendront compléter la rénovation de la cabane.

N’oubliez pas de suivre les instructions spécifiques du fabricant pour tout traitement du bois ou pour appliquer de la peinture ou de la lasure. Si vous n’êtes pas à l’aise avec les travaux de rénovation, n’hésitez pas à faire appel à des professionnels pour vous assurer un travail de qualité.

Comment choisir un kit solaire pour une cabane de jardin ?

Pour choisir un kit solaire pour une cabane de jardin, plusieurs éléments pourront être pris en compte. Tout d’abord, vous devrez évaluer vos besoins énergétiques afin de déterminer la capacité du kit solaire nécessaire. Estimez la consommation d’énergie quotidienne des appareils que vous souhaitez alimenter (prises de courant, outils électriques, éclairage, etc.). Pensez à choisir un kit solaire avec une puissance adaptée et suffisante pour couvrir tous vos besoins énergétiques.

Dans le cas où vous aurez besoin d’une source d’énergie disponible en continue, il pourra être utile de posséder un système de stockage de l’énergie, comme une batterie. Vous pourrez ainsi conserver l’autonomie énergétique de votre cabane de jardin, même si le soleil ne brille pas.

Enfin, nous vous recommandons vivement de choisir un kit solaire d’excellente qualité, fabriqué par une marque réputée et fiable. N’hésitez pas à lire les avis vérifiés des utilisateurs et à rechercher des informations sur la durabilité et la performance de votre kit solaire.

Comment construire une petite cabane pour ses enfants dans son jardin rapidement et facilement ?

Pour construire rapidement une petite cabane enfants dans son jardin, plusieurs options s’offrent à vous. Si vous ne souhaitez pas acheter la cabane de jardin de vos enfants, vous pourrez la construire vous-même à l’aide de planches en bois, de clous et d’un marteau. 

Après avoir choisi un emplacement adapté et sécurisé, commencez par assembler la base de votre cabane en fixant des planches de bois au sol entre elles. Vous pourrez ensuite fixer au sol d’autres planches en bois afin de concevoir les murs. Il ne vous restera plus qu’à trouver une solution pour le toit, par exemple avec une bâche ou d’autres planches faites de bois. 

Vous devez toujours garder en tête qu’une cabane de jardin pour les enfants doit être sécurisée. Veillez donc à vérifier les clous, les vis et les autres fixations pour éviter que vos enfants ne se blessent. Assurez-vous également que la cabane est bien ancrée au sol et que le toit est bien fixé pour éviter tout risque de renversement ou d’effondrement. 

Comment déplacer une cabane de jardin facilement ?

Il peut parfois être délicat de déplacer une cabane de jardin, celle-ci n’étant pas construite pour être mobile. 

Après avoir vidé la cabane de tous ses meubles, outils ou équipements, veillez à évaluer la structure pour vous assurer de la solidité de son état. Autrement, il pourrait être délicat de la déplacer. 

Si votre cabane peut être déplacée sans atteinte à sa structure, vous devrez ensuite choisir le nouvel emplacement de votre cabane de jardin.

Selon la taille et la structure de la cabane, il peut être nécessaire de démonter partiellement certaines parties pour faciliter le déplacement. Veillez alors à marquer chaque pièce pour faciliter le remontage ultérieur. 

Préparez des équipements appropriés pour vous occuper du levage de la cabane (exemple : chariot élévateur, sangles de levage, planches de glissement, etc.). Assurez-vous d’avoir une équipe suffisante pour aider à soulever et à déplacer la cabane en toute sécurité. 

Enfin, il ne vous restera plus qu’à installer votre cabane à son nouvel emplacement et à ajuster sa position, si nécessaire. 

Il est recommandé de faire appel à des professionnels expérimentés dans le déplacement de structures pour assurer une opération sûre et réussie et assurez-vous de vérifier les réglementations locales.

  1. Legifrance, Article L101-1, https://www.legifrance.gouv.fr/codes/texte_lc/LEGITEXT000006074075/ []
  2. My parquet, Comment entretien sa cabane ou son abri de jardin, https://myparquet.com/blogs/conseils/comment-entretenir-sa-cabane-ou-son-abri-de-jardin-en-bois []
  3. Nature Bois Concept, Le traitement autoclave et votre bois devient durable, https://www.nature-bois-concept.com/magazine/guide-bois/traitement/traitement-autoclave-bois/ []