Petite maison de jardin et Tiny House

La Tiny House et la maison de jardin sont des espaces à vivre clés-en-main isolés comme une maison classique. Elle sont conçues pour un offrir confort maximal et une ambiance cosy.

Modèles de maisonnettes habitables

2 résultats affichés

Volet latéral

Tiny House

48 400

La Tiny House est une maisonnette mobile tout confort (RT 2012) composée d’un salon/cuisine, d’une salle de bain/WC et d’une chambre pour vivre à l’année ou durant les vacances. Nous prenons en charge la livraison, et la garantie 15 ans. Greenkub peut également déplacer votre Tiny sur demande.

Maison de jardin, 30m²

50 400

Le Greenkub installé sur un terrain nu est une maisonnette tout confort (RT 2012) pouvant être composé d’un salon/cuisine, d’une salle de bain/WC et d’une chambre pour vivre à l’année ou durant les vacances.
Nous prenons en charge les démarches administratives, la livraison, l’installation en 10 jours (moyenne constatée) et nous garantissons votre Greenkub jusqu’à 15 ans.

Intérieur d'une petite maison en bois de moins de 20m2

Intérieur d'une petite maison en bois de moins de 20m2.

Qu'est-ce qu'une petite maison ?

Une petite maison est une maisonnette habitable à l'année d'une taille inférieure à 30 mètres carrés.

La petite maison, ou mini-maison, est conçue pour être utilisée en tant que résidence principale ou secondaire malgré sa petite taille. Ceci implique que les aménagements et les équipements essentiels y sont intégrés pour y vivre à l'année : une cuisine équipée, des WC, une salle de bain, un lit et une pièce de vie. Les maisonnettes peuvent être également utilisées comme solution d'hébergement d'appoint (dépendance de la maison pour les amis de passage) ou pour de la location courte durée (hébergement cosy et insolite).

Avantages d'une petite maison

La petite maison Greenkub offre des avantages immatériels et économiques paradoxalement liés à l'étroitesse de l'espace :

  • Tous les aménagements sont bien pensés pour rendre la maisonnette confortable, cosy et conviviale,
  • Elle permet de se confronter au minimalisme pour profiter davantage de ce qui est essentiel pour soi,
  • La surface étant plus petite, il y a de fait moins de tâches ménagères et donc moins de temps perdu à faire le ménage,
  • Il y a plus d'espace autour de la maison pour se reconnecter à la nature, profiter du chant des oiseaux et de la verdure,
  • La petite maison nécessite moins d'entretien. Il y a donc moins de charges d'entretien et de réparation,
  • Le coût d'une maisonnette est d'autant plus faible que la maison est petite. Elle permet donc à tous de devenir propriétaires,
  • Le temps et l'attention demandés par la maisonnette sont beaucoup moindres que pour une maison classique. Les propriétaires ont donc plus de temps pour eux,
  • La maison étant petite, elle incite à sortir plus souvent pour bouger et se reconnecter à la nature,
  • L'empreinte écologique est très faible. La construction de la maison à peu d'impact sur l'environnement et la consommation d'eau et d'électricité est faible. Par ailleurs la production de déchets est également très faible,
  • Il y a moins de factures pour une petite maison, car les abonnements en gaz, électricité et eau sont bien plus faibles. L'entretien de la maisonnette est également moins cher,
  • La charge mentale est plus faible en possédant moins de choses. Moins d'objets, c'est moins de tracas au quotidien,
  • La maisonnette créée du lien social, car elle attire les curieux et toutes les personnes en quête de minimalisme,
  • Elle peut être chauffée et refroidie très rapidement.

La maisonnette est un habitat chaleureux qui a également quelques inconvénients qu'il faut avoir en tête. C'est ce que nous allons voir maintenant.

Une maison est qualifiée de

Une maison est qualifiée de « petite » ou de « maisonnette » lorsque sa surface est inférieure à 30m2.

Inconvénients d'une maisonnette

Les inconvénients sont peu nombreux par rapport à une maison spacieuse, mais il faut en avoir conscience. La maisonnette n'est pas pour tout le monde :

  • Elle provoque la sensation de se sentir à l'étroit. Certaines personnes y sont insensibles, mais quelques personnes claustrophobes peuvent se sentir inconfortables malgré les grandes ouvertures,
  • En tant qu'habitant d'une maisonnette, on doit se séparer régulièrement de choses que l'on aime comme des livres ou des objets qui ne sont pas d'une utilité absolue,
  • Les réserves en eau et en nourriture sont petites ce qui implique d'être constamment en train de penser à ses vivres,
  • Une petite maison implique plus de logistique surtout lorsqu'il s'agit d'une Tiny House autonome. Il faut l'entretenir régulièrement et la réparer,
  • Il faut être très bien organisé, car le désordre s'installe dès qu'un objet quitte son emplacement dédié. Lorsqu'on vit à deux, c'est encore plus difficile de rester ordonné,
  • La vie, à deux occupants ou plus, peut être source de tensions dans un espace exigu. Cela implique d'avoir un tempérament souple pour que l'ambiance reste romantique,
  • Il n'y a pas d'espace de travail dans un petit cocon sauf si la maisonnette est elle-même un bureau de jardin.

Nous allons maintenant voir que l'étroitesse d'un espace se gère par des astuces simples.

Comment optimiser l'espace d'une mini-maison ?

Il est tout à fait possible de se sentir à l'aise dans un petit espace de vie dès lors que l'aménagement est optimisé. Il faut savoir agencer les pièces, les meubles et les équipements les uns avec les autres. Si l'ensemble est pensé de manière cohérente, l'espace est optimisé. Il faut également penser à jouer sur la verticalité avec des rangements en hauteur ou en sous-sol.

Le gain d'espace le plus efficace est cependant la conséquence directe du fait de se débarrasser des objets superflus. Ils sont très nombreux dans notre vie et consomment un espace monumental.

Il ne faut pas non plus hésiter à tirer parti de son extérieur avec un barbecue, une grande terrasse, un salon de jardin, un coin-salon en pleine nature, etc.

Quels sont les modèles de petites maisons ?

Il existe deux types de modèles. Le premier type fait référence à la maisonnette fixe ou maison de jardin. Elle est généralement construite sur des fondations mécaniques pour pouvoir être posée et déplacée à l'endroit de son choix. La maisonnette fixe peut être autonome ou raccordée à la maison principale comme la maison de jardin Greenkub. Dans ce cas, la vie est beaucoup plus simple puisque les contraintes d'eau, d'électricité et d'évacuation des eaux grises sont gérées par l'habitation principale.

Le second type est la maisonnette mobile ou Tiny House. La Tiny House (sorte de roulotte moderne) repose sur un châssis de remorque qui lui permet d'être transportée d'un point à un autre sans engin lourd. La Tiny House Greenkub est également raccordable à l'habitation principale pour plus de confort et pour optimiser l'espace intérieur de la maisonnette.

Critères importants pour choisir sa maisonnette et le constructeur

Il existe beaucoup de petites maisons à vendre allant du chalet habitable jusqu'à la maison moderne en bois. Pour bien choisir, il faut veiller à valider les points suivants :

La surface – Pour qu'une mini-maison soit habitable, sa surface doit être supérieure à 15m2. Cette surface permet d'inclure un salon convertible en chambre, une kitchenette, une douche, des WC et un placard technique. Cette surface peut-être étendue ultérieurement grâce à une terrasse, une pergola ou un patio.

Le prix – Le prix d'une maisonnette habitable est compris entre 10000€ et 50000€. Cette différence s'explique par le niveau d'équipement intérieur (cuisine, salle de bain, plancher, luminaires, etc.) et extérieur (luminaires, terrasse, le type de toiture et les matériaux de construction).

L'isolation – C'est un point d'une importance cruciale, car, au même titre que l'ossature, l'isolation ne se change pas. Elle doit être conforme RT2012 voire RT2020. Une bonne isolation permet de s'astreindre de radiateurs (maison passive) et permet de réduire les factures d’électricité.

L'agencement – L'aménagement d'une petite maison n'a rien à voir avec celui d'une maison classique. Tout y est optimisé. Le lit, l’escalier et les cloisons doivent contenir des rangements, le poids de la maison doit être équilibré, la cuisine se doit d'être fonctionnelle, etc.

Les équipements – Les équipements sont aussi optimisés pour les petits espaces. Le ballon d'eau chaude ne doit pas excéder 50L, la puissance du chauffage doit être drastiquement baissée, le four doit-être plus petit, etc. Faites-vous plaisir avec un lit double de qualité en revanche, c'est important.

Les fondations – Vous avez le choix entre des fondations directes, flottantes (radier) ou mécaniques. Les fondations directes consistent à couler une dalle en béton classique. La dalle flottante est, comme son nom le suggère, coulée directement dans le sol. Les fondations mécaniques permettent de faire reposer les pilotis de la mini-maison sur des plaques fixées au sol par des pieux d'ancrage. Les fondations mécaniques sont les plus écologiques, les moins chères et les plus faciles à installer, car le terrain n'a pas besoin de préparation en amont.

La toiture – Le toit plat est à la mode, car il est design et permet d'accueillir une toiture végétalisée. Il est aussi courant de voir des toitures en tuiles ou en zinc double pente pour un effet plus traditionnel. L'ossature de la maison conditionne les options de toiture, car son poids peut avoir une incidence sur la solidité du bâti.

L'empreinte écologie – L'utilisation du bois, du liège pour l'isolation, d'une toiture végétalisée et de fondations mécaniques réduit considérablement l'empreinte écologique. A contrario, le béton, les parpaings, les isolants et les revêtements synthétiques ont des impacts écologiques négatifs.