Le chalet moderne : La tradition et l’innovation

chalet moderne

Le chalet montagnard est un élément central de la culture alpine et montagnarde. Habitat folklorique ancré dans la culture populaire des montagnes, ce dernier a cependant beaucoup évolué durant ces dernières décennies. La quête d’authenticité et la recherche de matériaux nobles ont accompagné le regain d’intérêt pour le chalet moderne et le chalet de jardin. Il symbolise désormais la recherche d’un art de vivre et d’un nouveau luxe. Surtout, le chalet se transforme en habitat principal, et n’est plus simplement une résidence secondaire. Fini donc le chalet de montagne à l’ancienne : bienvenue au chalet moderne ! Décryptage d’une nouvelle tendance d’habitat.

Pour commencer : un peu d’histoire

Le mot « chalet » désigne une construction en alpage servant d’abri pour les bergers pendant la saison estivale. Le mot « chalet » apparaît en 1781, sous l’impulsion des Anglais, touristes inconditionnels des régions alpines. Ce sont ces touristes qui ont véritablement lancé la mode du chalet au XIXème puis au XXème siècle. Le chalet devient une résidence secondaire cosy, confortable, bourgeoise, loin des abris rustiques d’origine.

Le chalet était originellement un lieu de travail pour le lait, et un abri pour les animaux. Ce n’est donc pas un logement en soi à la base. Avec l’urbanisation grandissante, cette construction de bois a quelque peu régressé au profit des constructions en béton et acier, puis est revenue en force à partir des années 2000.

L’explosion du tourisme et des sports d’hiver ont refait des chalets des éléments urbains distinctifs forts du paysage montagnard. Les techniques de construction se sont diversifiées : ossature bois, poteau-poutre, madrier. Si bien qu’aujourd’hui, le terme « chalet » et particulièrement « chalet moderne » désigne beaucoup plus largement toutes les constructions s’appuyant sur une ossature en bois.

La démocratisation des sports d’hiver n’a fait qu’accentuer cette mode, désormais accessible aux classes moyennes aisées. Le chalet de montagne reste aujourd’hui un bien immobilier très recherché.

Construire un chalet moderne

La construction d’un chalet repose sur une technique relativement simple. Elle consiste en effet dans l’empilement et l’emboitage de gros rondins en bois massif. La construction d’un chalet en bois est une solution facile, tout simplement parce qu’elle n’est pas compliquée à concevoir. Les plans livrés dans le kit de montage sont simples et clairs. Pas besoin de se casser la tête avec des schémas compliqués, ni de dessiner soi-même des plans.
Autrefois réservé à la montagne et à la campagne, le bois séduit les propriétaires urbains. Il s’intègre parfaitement dans les paysages de villes tout en s’adaptant aux contraintes.

Le choix d’une maison en ossature bois divise le délai de construction par deux. Un chantier dure tout au plus cinq à six mois contre un an pour des constructions classiques. Le recours au préfabriqué pour le bois rend les constructions plus faciles sur les terrains de petite taille ou difficiles d’accès, comme en centre-ville par exemple. Les chalets modernes qualifies également des petites structure s’apparentant à des annexes, comme les studios de jardin qui, quand ils sont préfabriqués en usine, peuvent être installés dans des délais records

La mise en chantier de maisons en bois a double entre 2000 et 2010. Ces dernières représentent à l’heure actuelle plus de 11% des maisons individuelles.

Le bois : l’atout phare du chalet moderne

Le bois apporte une excellente résistance et une très bonne isolation thermique et acoustique. Il apporte au chalet sa longévité, tout en respectant durablement l’environnement. Le durcissement de la réglementation thermique des bâtiments a clairement favorisé les constructions en bois. Doté d’un faible impact environnemental et d’un fort pouvoir isolant, énergie renouvelable, le bois dispose d’avantages certains en comparaison d’autres matériaux.

Les essences de bois généralement utilisées sont l’épicéa, le pin sylvestre ou douglas ou encore le mélèze. Le bois s’assimile désormais à une mouvance d’architecture contemporaine. Il est surtout très éco-friendly. Le vrai tournant de cet essor a été le Grenelle de l’Environnement en 2007.

Les propriétaires apprennent à mieux connaître le bois, ses techniques d’entretien, son coût, son accessibilité, pour tous les budgets. Aux tarifs compétitifs s’ajoutent de substantielles économies d’énergie : 25% par an en comparaison avec une maison ordinaire.

Ces avantages rendent le bois attractif auprès des particuliers mais aussi des acteurs locaux, et notamment les bailleurs sociaux, les mairies, les associations.

Le bois attire aussi pour les possibilités qu’il offre en termes d’extensions et de surélévation. Il représente ainsi près de 20% de ce secteur. De plus, la pénurie de terrains disponibles en ville fait que les propriétaires préfèrent agrandir leur maison plutôt que d’en racheter une.

Le bois est aussi plus léger que le béton. Il ne nécessite donc pas de renforcement de fondations.

La France utilise aujourd’hui à peine 10% de bois dans les matériaux de construction, contre 35% pour les Etats-Unis par exemple. Le bois fait partie des enjeux de la COP 21. Un mètre cube de bois ne représente pas moins d’une tonne de carbone stockée.

Le style chalet et le bois

Le style chalet évoque la convivialité et les moments de partage, après une longue journée de ski et de marche dans la neige.

Si vous avez envie de vous imaginer au pied des pistes, alors le style chalet est fait pour vous.

Le bois est indissociable de l’esprit chalet de montagne. Pourtant, travaillé sur un mode plus contemporain, il devient élégant et chic

Qu’il soit en lambris, posé sur les murs ou au sol, brut, traité, le bois se décline en de multiples aspects et essences. On trouve même du bambou dans les chalets modernes !

Le chalet moderne : le traditionnel revisité

Le chalet est le lieu des retrouvailles en famille pour profiter des joies de la nature. C’est aussi le lieu pour une semaine passée entre amis.

Quand on parle de chalet de montagne, on imagine tout de suite l’intérieur tout en bois, décoration un peu démodée, des tapis de fourrure. En réalité le chalet 2020 ressemble à tout autre chose !

Cela ne signifie pas qu’il faut totalement s’écarter des clichés en termes de décoration. Vous pouvez bien sûr en jouer, mais toujours avec modération.

Dans un cadre où le bois domine, il faut miser sur le minimalisme. La place de la lumière doit y être essentielle.

Aujourd’hui il y en a pour tous les goûts en termes de chalets. Que ce soit le chalet rustique ou le chalet ultra moderne, le chalet scandinave ou le chalet urbain, il se décline dans de multiples interprétations.

L’esprit traditionnel de la montagne que l’on retrouvait dans tous les chalets autrefois laisse aujourd’hui sa place à plus d’inspirations contemporaines.

Chalet devient synonyme de design. Les chalets s’affranchissent des codes traditionnels passés pour entrer davantage dans la modernité. Il s’agit en sorte de revisiter l’héritage montagnard au prisme de nouvelles approches stylistiques.

Les formes architecturales se sont modernisées depuis ces dernières années, et deviennent plus dynamiques et contemporaines.

Le style montagnard subsiste en épousant des formes plus actuelles, et en faisant la part belle aux transparences des surfaces vitrées.

La transformation d’un intérieur typique

Le chalet moderne se peuple d’un mobilier nouveau. Il inspire les designers qui font entrer des matières plus urbaines, à l’instar du béton. Le côté douillet du chalet subsiste, la décoration s’y fait cosy, l’atmosphère chaleureuse. Les chambres font la parte belle au cocooning.

Salle de bains scandinave, cuisine minimaliste, salon contemporain : le chalet moderne est résolument design.

Transformer un intérieur montagnard typique et défraichi en un intérieur contemporain n’est en réalité pas si compliqué que cela. En jouant sur les couleurs, les matières, le mobilier, les effets de transparence du vert, le chalet se réinvente.

Privilégiez des matériaux nobles, tels que le bardeau de cèdre, la pierre, le bois. Envisagez la construction d’une terrasse abritée et des aménagements à aire ouverte.

Pour retranscrire le vrai style chalet de montagne, quelques conseils :

  • Privilégiez les matériaux nobles et authentiques : bois, laine, pierre, béton. Agrémentez votre intérieur de plaids confortables et de coussins moelleux.
  • Capitalisez sur le bois comme matériau principal. Dans les chalets traditionnels, on le trouve du sol au plafond. Vous pouvez jouer avec les poutres apparentes, choisissez des meubles tout en bois, utilisez des tronçons de bois dans vos aménagements.
  • Utilisez les matières douces : bien choisies elles créent une atmosphère chaleureuse et accueillante. Plumes, fausse fourrure : ne vous bridez pas !
  • Agrémentez votre chalet d’objets rappelant le folklore montagnard : luge, bonnet, ski…

Le préfabriqué : la grande tendance du chalet moderne

Chaque année, de nombreux propriétaires font le choix de chalets préfabriqués en guise de nouvel habitat. Le chalet, dans sa version moderne, présente de très nombreux avantages.

Comme ils sont fabriqués directement en usine, leur construction s’effectue à l’abri des intempéries. Cela réduit les possibles retards dans la livraison, mais aussi les déformations possibles des matériaux. Les chalets sont plus solides et mieux isolés que les chalets construits directement sur le chantier.

Le préfabriqué embarque avec lui des représentations qui ne sont pas forcément qualitatives. Et pourtant ! On est loin des mobiles home et des maisons fabriquées de manière approximative. Les chalets modernes et autres maisons en kit ont beaucoup évolué durant ces dernières années. La qualité est désormais au rendez-vous, les chalets respectent des standards éco énergétiques très stricts. Côté design, les nouveaux chalets modernes ne sont pas à la traîne et suivent les dernières tendances.

A savoir : le préfabriqué ce n’est pas nouveau !

Le chalet en kit n’est en réalité pas une nouveauté ! En effet, dès la deuxième moitié du XIXème siècle, des entreprises se sont développées sur la transformation du bois. On les appelait alors les « fabriques ». Ces entreprises se spécialisent dans la conception de parquets et de frises en bois, puis dans la production de chalets suisses standardisés. Un vrai système de vente de chalet en kit se monte, avant l’heure.

A l’époque, une fois la vente signée, le chalet en kit est alors livré à échéance de deux mois. Le chalet préfabriqué reste sobre, sans ornements ostentatoires, et adopte le plan typologique des étages que l’on retrouve dans les villas.

Après une période de creux, il suscite à nouveau l’intérêt après la deuxième guerre mondiale, notamment dans les Alpes.

Le style montagnard a le vent en poupe

Depuis dix ans les choses s’accélèrent pour le chalet en bois. Le chalet devient plus sophistiqué et s’adapte au milieu urbain et péri-urbain.

Le style montagnard s’exprime naturellement par le biais de matières naturelles et brutes. Ses couleurs sont riches et denses.

Le chalet moderne se prête à la création d’une grande cuisine ouverte et fonctionnelle. Vous pouvez concevoir de grands espaces de repas, enrichis de bancs et de fauteuils design pour accueillir vos convives.

Au plafond les volumes mis en valeur par les charpentes ont tout pour plaire.

Un must have décoratif : la (fausse) peau de bête. Posée près du lit d’un fauteuil, il apporte cette chaleur rassurante. Plaid, poêles et théières viendront compléter cet effet chaleureux.

Le prix d’un chalet moderne

Si votre chalet n’est pas une simple extension de maison, le prix de construction d’un chalet comparable à une maison ordinaire en termes de surface habitable correspond à un prix de 20 à 30% plus cher. Il faudra compter entre 1500 et 2000 euros le mètre carré pour la construction d’un chalet livré clé en main, avec une essence d’excellente facture.

Au-delà du prix du chalet, vous devez également intégrer les frais de livraison du chalet, tout comme le prix d’achat du terrain sur lequel vous souhaitez installer le chalet.

Les structures plus petites servant d’annexes et fabriquées en usine sont relativement moins cher avec des tarifs entre 1500 et 200€ du mètre carré mais en incluant la livraison et l’installation.

Entretenir son chalet moderne

Pour que le chalet puisse résister aux effets du temps, vous devrez apporter un traitement régulier adapté à votre bois. Il faut compter en général une semaine pour cette tâche certes fastidieuse mais nécessaire.

Avant d’appliquer une lasure ou un vernis, commencez par bien nettoyer le bois pour enlever toutes les impuretés. Un passage au papier de verre et un rebouchage à la pâte à bois peut s’avérer aussi indispensable.

Un premier passage pour le traitement anti-insecte est nécessaire en surface voire en profondeur. Ce traitement apporte une garantie de dix ans. La lasure, peinture ou vernis devront être passés en trois couches, avec un temps de séchage de 24h entre chaque couche.

Si vous souhaitez protéger votre chalet des effets du soleil, une peinture spéciale UV sera indispensable. Il faudra la repasser tous les six mois à tous les ans, selon le degré d’ensoleillement de votre région.

Comme vous pouvez le voir, opter pour un chalet comme résidence principale est aujourd’hui une option tout à fait envisageable ! Design, écologique, durable, le chalet moderne vous tend les bras !

Articles similaires sur Greenkub