Travailler

Un atelier à la maison pour de nouvelles passions

atelier chez soit nouvelles passions

Vous venez de vous découvrir une passion pour la peinture sur céramique ? Vous vous êtes inscrit à une formation de poterie ? Vous êtes en cours de reconversion pour devenir bijoutière ? Vous vous êtes résolus à devenir un masseur professionnel ? Votre maison n’avait pas anticipé il y a quelques-années de cela que vous quitteriez votre emploi salarié pour devenir indépendant et vous mettre à votre compte au travers d’une activité plus épanouissante. Et ce projet devient tellement prioritaire dans votre vie, qu’il impose une nouvelle organisation dans votre foyer.

 Trouvez le lieu adéquat pour votre nouvelle activité.

 L’entrée dans une nouvelle vie active de praticien, d’indépendant, d’artiste et d’artisan suppose d’une part que vous vous équipiez d’un matériel professionnel, mais que vous puissiez également bénéficier d’un lieu dans lequel vous pourrez exercer en toute tranquillité. Vous pouvez faire le choix d’un local dédié, d’un atelier extérieur à votre habitat, mais ce choix peut s’avérer contraignant du fait de la distance possible avec votre maison. L’un des vrais luxes de la vie d’indépendant, c’est aussi précisément de travailler de chez soi !

 Pratiquer à la maison : oui mais où ?

 Comment concilier la cohabitation entre la sphère privée et cette nouvelle activité professionnelle ? Monopoliser l’une des pièces de votre maison est une possibilité mais elle vous fait courir le risque de tensions au sein de votre famille ou de votre couple, tout autant que celui de ne pas jouir de conditions optimales pour bien pratique. La peur de faire des saletés, d’abîmer votre mobilier, d’envahir votre salon ou votre cuisine sont autant d’obstacles susceptibles de venir freiner votre détermination ! Votre maison n’était vraiment pas destinée à accueillir une activité aussi demandeuse en termes d’espace. Le système D s’impose alors en attendant la bonne solution…

Articles similaires sur Greenkub