En matière d’habitation mobile, la loi impose un certain nombre de règles à respecter. Cela vise notamment des démarches à effectuer, des règles d’urbanisme à considérer et des autorisations à obtenir pour votre mobil-home.

Parmi les constructeurs de mobil-homes les plus populaires, on retrouve des marques renommées telles que IRM, Rapidhome, O’Hara, Louisiane, et Willerby.

Le prix d’achat d’un mobil-home neuf peut varier considérablement en fonction de la taille, des équipements, et du fabricant. En moyenne, vous pouvez vous attendre à dépenser entre 20 000 et 70 000 € pour un modèle neuf, selon les spécifications choisies. D’un autre côté, l’option d’occasion peut être plus économique, offrant des opportunités d’acquérir un mobil-home à un coût inférieur tout en conservant un niveau de qualité satisfaisant.

Les prix des mobil-homes d’occasion varient également en fonction de leur âge, de leur état et de leurs caractéristiques. On peut estimer une fourchette de prix entre 10 000 et 40 000 € pour un mobil-home d’occasion.

En ce qui concerne la location de mobil-homes, les tarifs dépendent de plusieurs facteurs tels que la localisation, la période de l’année, les équipements inclus, et la durée de la location. En général, les prix varient entre 300 et 1 500 € par semaine. Certains sites de camping et de villégiature proposent également des offres spéciales pour des séjours plus longs.

Dans cet article

En bref

  • Un mobil-home est moins cher à l'achat et légalement plus simple installer d'une petite maison.
  • En revanche, le manque de confort, les coûts de possession et la moins value à la revente en font un produit d'intérêt discutable.
  • La Tiny House, la maison container et le studio de jardin sont des alternatives plus intéressantes du point de vue financier et du confort.

🏡 Qu’est-ce qu’un mobil-home ?

C'est quoi un mobil-home ?

Le mobil-home se distingue par certaines caractéristiques qui lui sont propres, notamment par rapport aux maisons et appartements traditionnels. Découvrez dès maintenant avec Greenkub à quoi reconnaît-on un mobil-home !

À quoi reconnaît-on un mobil-home ?

Également connu sous le nom de “résidence mobile” ou “maison mobile”, le mobil-home est une forme d’hébergement transportable, fabriquée principalement en usine avant d’être déplacée vers son lieu d’installation. Il repose sur une base solide, généralement faite en acier, qui permet d’assurer la stabilité de la structure. Avant de faire le choix d’un mobil-home à vendre, il est nécessaire de se renseigner sur son constructeur afin d’éviter les arnaques.

De nos jours, de nombreux mobil-homes sont conçus pour être accessibles à tous, y compris aux personnes âgées ou à mobilité réduite. Les plans d’étage sont généralement élaborés pour minimiser les obstacles, ce qui facilite la vie quotidienne.

Quelles sont les caractéristiques du mobil-home ?

La mobilité du mobil-home est l’un des aspects clés qui le distingue des maisons traditionnelles comme les maisons bois. Ainsi, il peut être déplacé d’un endroit à un autre. Pour ceux qui souhaitent changer de lieu de résidence sans vendre leur maison, il apparaît comme une option intéressante.

L’intérieur d’un mobil-home peut être semblable à celui d’une petite maison. Il comprend le plus souvent des espaces de vie bien agencés, une cuisine équipée, une salle de bain, une chambre à coucher et des zones de stockage. Ces caractéristiques varient selon le modèle et le fabricant. Le choix d’un mobil-home avec 3 chambres est souvent privilégié lors de l’achat de ce type de projet.

De plus, les mobil-homes sont disponibles dans différentes tailles et formats. Des modèles plus compacts, adaptés aux voyageurs individuels et aux couples, aux modèles plus spacieux, conçus pour les familles.

Il convient de noter que les mobil-homes ne conviennent pas à tout le monde. Avant de choisir un mobil-home, il est important d’examiner attentivement vos besoins et vos contraintes pour déterminer s’il correspond à votre style de vie.

Mobil home en bois Intérieur d'un mobil home en bois

🚚 Types de mobil-homes et les options possibles

Les mobil-homes, tout comme de nombreux types de logements préfabriqués en usine, se déclinent en différents modèles et matériaux. Au-delà du critère esthétique, les matériaux employés jouent un rôle important dans la durabilité de la structure du mobil home.

Points forts Points faibles
Mobil-home en PVC
  • Léger
  • Résistant
  • Économique
  • Bon isolant
  • Facile d’entretien
  • Esthétique limitée
Mobil-home en aluminium
  • Léger
  • Bonne durée de vie
  • Esthétique
  • Écologique
  • Mauvais isolant thermique
Mobil-home avec ossature bois
  • Esthétique et chaleureux
  • Excellent isolant
  • Écologique
  • Résistant
  • Doit être traité et entretenu correctement

Le mobile-home en PVC : économique et pratique

Le mobile-home en PVC est un choix attractif pour ceux qui recherchent une option abordable et facile d’entretien. Le PVC est connu pour les caractéristiques techniques suivantes : ⬇️

  • Légèreté (un mobil-home en PVC est facilement transportable, ce qui facilite la manutention lors des déplacements).
  • Bonne résistance aux intempéries (le PVC résiste au froid, au vent et aux rayons UV, ce qui limite la maintenance du mobil-home sur le court et moyen terme).
  • Faible coût (le PVC est un matériau extrêmement économique comparé au bois ou à l’aluminium)
  • Isolation thermique et acoustique (combiné à d’autres systèmes d’isolation, un mobil-home en PVC offre une bonne efficacité énergétique).

Malgré ses nombreuses qualités, le mobile-home en PVC offre des possibilités esthétiques plus limitées. Il s’agit également d’un matériau qui vieillit moins bien que d’autre et nécessite plus d’entretien sur le long terme.

Le mobil-home en aluminium : esthétique et écologique

Le mobile-home en aluminium se présente comme une alternative moderne et robuste plus qu’intéressante grâce aux caractéristiques techniques de l’aluminium : ⬇️

  • Durabilité (l’aluminium résiste bien à la corrosion et sa durée de vie dépasse les 75 ans)1
  • Légèreté (facile à transporter, l’aluminium offre une grande flexibilité en termes de déplacement et simplifie la manutention et l’installation du mobil-home).
  • Esthétique (l’aluminium permet de nombreuses options de formes de mobile-homes et de design de façade)
  • Écologique (l’aluminium est un matériau recyclable à l’infini et qui ne perd pas ses caractéristiques au cours du processus de recyclage).

Malgré ses qualités incomparables, l’aluminium possède des propriétés thermiques assez mauvaises. Afin de garantir l’efficacité thermique de l’habitat, le mobil-home devra être correctement isolé et équipé d’un système de chauffage performant.

Le mobil-home en bois : naturellement chaleureux

Le mobile-home en bois est une solution attrayante pour qui souhaite allier confort et durabilité. Les caractéristiques techniques du bois ajoutent une dimension particulièrement intéressante à cette option de logement mobile : ⬇️

  • Esthétique (le bois naturel confère un charme traditionnel qui rappelle l’esthétique des chalets de montagne),
  • Naturellement isolant (le bois, tout comme ses dérivées, possède de bonnes propriétés isolantes, ce qui améliore les performances énergétiques du mobil-home et limite les besoins en chauffage et en climatisation),
  • Écologique (le bois est un matériau naturel et renouvelable, ce qui fait du mobil-home en bois un choix durable sur le plan environnemental)
  • Durabilité (même si le bois doit être traité et nécessite un entretien régulier pour préserver sa durabilité, ce matériau robuste offre une bonne résistance face à l’épreuve du temps et des intempéries).

Malgré les exigences d’entretien, le mobil-home en bois reste une option privilégiée par celles et ceux qui souhaitent vivre dans un habitat mobile, écologique, robuste et chaleureux.

Un mobil home

Au-delà du critère l’esthétique, le choix du matériau impact la durabilité et les performances thermiques et acoustiques du mobil-home. Une option à ne pas négliger sera d’opter pour des solutions hybrides qui mélangent différents matériaux pour tirer parti des qualités de chacun.

🏗️ Où peut-on installer un mobil home ?

Dans quel endroit installer un mobil-home

L’acquisition d’un mobil-home est une option attrayante pour ceux qui recherchent un espace de vie indépendant et différent d’une maison traditionnelle. Cependant, il est essentiel de comprendre les règlements et les considérations avant de décider où installer votre mobil-home.

L’emplacement de votre mobil-home est une décision importante qui nécessite une planification minutieuse. Avant de procéder, renseignez-vous sur les réglementations locales, évaluez les caractéristiques du terrain et prenez en compte les services disponibles.

Sur quel terrain placer son mobil-home ?

Tout d’abord, si vous possédez un terrain privé, vous pouvez envisager d’y installer votre mobil-home, à condition que cela soit autorisé par la réglementation locale.

⚠️ Attention : En règle générale, l’installation d’un mobil-home de loisirs sur un terrain privé est interdite.

En revanche, vous pourrez utiliser un mobil-home en tant que résidence principale, si vous y résidez au moins huit mois par an. Vous devrez vous assurer que votre installation est conforme aux exigences en termes de taille et de distance par rapport aux voisins. De plus, l’installation devra être conforme aux règles du plan local d’urbanisme (PLU) en vigueur dans votre commune ou votre intercommunalité. Ces dernières sont susceptibles de varier considérablement d’une région à l’autre.

Parmi les options les plus courantes pour installer un mobil-home, on retiendra les parcs résidentiels de mobil-homes, les villages vacances de loisirs et les campings. Ces communautés spécialement conçues offrent un environnement adapté à ces infrastructures, avec toutes les commodités (électricité, eau courante et assainissement). Toutefois, il importe de savoir que ces espaces sont soumis à des réglementations spécifiques. Ils offrent souvent des services supplémentaires tels que des restaurants, des piscines et des espaces verts.

Un mobil-home dans une forêt

En fonction de quels critères choisir l’emplacement d’un mobil-home ?

Avant d’installer votre mobil-home, vous devrez également tenir compte du type de sol sur lequel celui-ci prendra place. En effet, il est préférable de choisir un sol stable, bien drainé et capable de supporter le poids de la structure. On évitera ainsi les zones inondables et en pente. Il faut bien avoir à l’esprit qu’un sol instable pourrait entraîner des problèmes structurels et de sécurité pour les habitants. Il peut être judicieux de faire réaliser une étude géotechnique pour évaluer la qualité du sol avant de procéder à l’installation du mobil-home.

✅ Assurez-vous que l’emplacement choisi dispose d’un accès aux services essentiels tels que l’eau, l’électricité, le gaz et l’assainissement. Si ces services ne sont pas disponibles, vous devrez peut-être investir dans des solutions alternatives, telles que des puits, des panneaux solaires ou des systèmes septiques.

Vous devrez également prendre en compte la proximité de l’habitation avec vos voisins, du niveau de bruit en présence, de la sécurité et de la commodité de votre installation. Visitez le site à différentes heures de la journée pour évaluer le niveau de confort.

Aménagement d'un mobil-home

🛌🏿 Peut-on vivre dans un mobil-home ?

Vivre dans un mobil-home ?

Le mobil-home est souvent considéré comme une option d’hébergement attrayante, en raison de son caractère économique et de sa flexibilité. Cependant, il est important de comprendre que vivre dans un mobil-home n’est pas une décision à prendre à la légère. Même si l’idée paraît attirante à première vue, elle ne l’est qu’en surface car vivre dans un mobil-home présente des défis importants.

Certains individus choisissent de vivre à temps plein dans un mobil home, souvent pour des raisons financières. D’autres souhaitent en faire leur résidence secondaire, par exemple pour des vacances ou des escapades en week-end.  L’option peut sembler attrayante en raison des coûts initiaux relativement bas par rapport à l’achat d’une maison traditionnelle. Cependant, vivre dans un mobil-home présente des inconvénients importants à considérer, particulièrement sur le long terme que nous évoquerons ultérieurement.

Certains propriétaires de mobil-homes choisissent de les mettre en location, que ce soit dans des campings, des parcs résidentiels ou sur des terrains privés. Cela peut être une source de revenus stable, surtout dans des régions touristiques.

Enfin, on retiendra que les mobil-homes peuvent être utilisés comme logements temporaires dans le cadre de projets de construction, de travaux de rénovation ou de situations d’urgence.

Malgré leur polyvalence, vivre dans un mobil-home peut être une expérience difficile. L’espace de vie y est restreint, les plafonds bas, les intérieurs étroits et l’isolation laisse souvent à désirer. Cela peut créer une sensation de confinement et d’isolement difficile à supporter sur le long terme. De même, on retiendra que la plupart des mobil-homes sont mal isolés et sujets aux variations de température extrêmes. Les coûts de chauffage et de climatisation sont alors particulièrement élevés, notamment face à une maison bien isolée.

Un mobil home design

Pièce de vie dans un mobil home

Cuisine aménagée dans un mobil home

⚖️ Comment la loi encadre-t-elle les mobil-homes ?

La loi à propos du mobil-home

L’encadrement juridique d’un mobil-home est essentiel pour garantir la protection des droits des propriétaires et des locataires, ainsi que pour maintenir l’ordre et la sécurité dans les parcs résidentiels et les campings.

La loi joue un rôle crucial en définissant les normes de construction, en établissant des règles de location, en régissant les droits de propriété et en posant des obligations fiscales. Dans cette section, vous découvrez les aspects légaux qui affectent la propriété, la location, l’entretien et les droits des personnes impliquées dans ces structures résidentielles mobiles.

Comment la loi considère-t-elle le mobil home ?

Comme le précise l’article R.111-41 du code de l’urbanisme2, le mobil-home est un véhicule terrestre habitable qui est, à ce titre, considéré comme une résidence mobile de loisirs. Il s’agit d’une occupation permanente avec un mobil home quatre saisons ou saisonnière qui doit pouvoir être déplacée par traction, si nécessaire.

On ajoutera que le mobil home ne doit pas être fixé au sol de façon permanente. Son déplacement doit être permis à tout moment et ne doit pas être gêné par des structures fixes, telles que des clôtures ou des abris. Il ne peut pas être muni d’une terrasse, sauf si celle-ci est démontable.

Ainsi, le mobil home n’est pas considéré par la loi comme un immeuble, comme le sont les maisons. Il s’agit donc d’un bien meuble qui obéit aux règles applicables à ces types de biens. En conséquence, aucun frais de notaire n’est à payer pour acquérir un mobil-home, sauf dans le cas où l’achat s’accompagne de parcelle en parc résidentiel de loisirs.

Si le mobil-home est fixé au sol et n’est pas déplaçable, par exemple dans un camping, il pourra alors s’agir d’un bien immeuble, avec les conséquences que cela suggère, notamment les frais de notaire.

La loi accepte-t-elle qu’on installe un mobil-home dans son jardin ?

Le législateur a précisé que les mobil-homes de loisirs peuvent uniquement être installés au sein de parcs résidentiels de loisirs, de villages vacances ou de campings. Ainsi, il est interdit d’installer un mobil-home de loisirs dans son jardin.

Cependant, vous pouvez contourner cette obligation si vous utilisez votre mobil-home comme résidence principale et que vous y résidez au moins huit mois par an. Cette évolution, permise depuis mars 2014 par la loi pour l’accès au logement et à un urbanisme rénové, dite loi Alur , impose cependant de respecter certaines conditions : ⬇️

  • Le terrain sur lequel vous installez l’habitation doit être constructible et viabilisé. Si ce n’est pas le cas, vous devrez effectuer les raccordements nécessaires ;
  • L’installation doit se faire en conformité des règles du plan local d’urbanisme (PLU) applicable dans votre commune ou intercommunalité ;
  • Si la surface totale de votre mobil-home est inférieure ou égale à 20 mètres carrés, une déclaration préalable de travaux devra être obtenue en mairie. Au-delà de ce seuil, vous devrez obtenir un permis de construire afin de pouvoir débuter les travaux. Deux autorisations administratives qui semblent similaires mais qui sont bien distinctes.

💡 Bon à savoir : Si vous souhaitez installer un mobil-home dans un camping ou un village vacances, vous devez être propriétaire de l’emplacement ou le louer à l’année par le biais d’un contrat de bail. Le mobil-home doit toujours pouvoir être déplacé, si une quelconque raison l’exige.

Que dit la loi au sujet du transport de mobil-home ?

La loi rappelle que le transport d’un mobil-home doit obligatoirement s’effectuer par un convoi exceptionnel, par le biais d’une entreprise spécialisée. Vous ne pouvez donc pas faire circuler votre mobil-home par vos propres moyens.

Le véhicule transportant le mobil-home devra également respecter le code de la route et les règles de circulation.

Une procédure administrative devra être suivie pour obtenir une autorisation spécifique pour déplacer le mobil-home. Celle-ci doit être réalisée auprès du préfet. Vous devrez alors préciser l’itinéraire à suivre.

Vous devez savoir que le prix du transport, à votre charge, sera plus ou moins élevé selon plusieurs facteurs. Il varie selon la distance à parcourir, les dimensions de la construction, la complexité d’accès ainsi que l’entreprise choisie.

💡 Bon à savoir : Si votre mobil-home est d’une taille imposante, par exemple, il pourrait nécessiter l’intervention d’un système de grutage pour assurer son déplacement. Le tarif final sera donc plus élevé.

Un mobil-home moderne

💶 Construction et entretien : Combien coûte un mobil-home ?

Construction et entretien du mobil-home

Financier un mobil-home peut être moins coûteux que l’achat d’une maison traditionnelle. Les coûts initiaux sont généralement inférieurs et les économies continues peuvent être réalisées grâce à des frais de maintenance et des factures d’énergie potentiellement plus faibles. Pour autant, un certain nombre de coûts doivent être pris en considération.

Que vous envisagiez d’acheter un mobil-home pour en faire votre résidence principale ou que vous souhaitiez en louer un pour des vacances en famille, il est essentiel de comprendre tous les coûts que cela implique.

Coût d’achat du mobil-home

Le prix d’achat d’un mobil-home varie considérablement en fonction de plusieurs facteurs, comme la taille, la qualité, l’emplacement et les fonctionnalités de l’habitation.

En moyenne, vous pouvez vous attendre à dépenser entre 20 000 et 100 000 euros pour un mobil-home neuf de qualité supérieure.

Les modèles d’occasion, quant à eux, sont souvent moins chers, avec des prix allant de 5 000 à 50 000 euros, selon leur âge et leur état.

Charges liées à l’achat

En complément du prix d’achat, vous devrez prendre en compte les frais de notaire et éventuellement les frais de courtage si vous achetez le mobil-home par l’intermédiaire d’un agent immobilier.

Les frais de notaire peuvent représenter environ 7% du prix d’achat, ils visent notamment les mobil-homes qui sont destinés à être immobiles, par exemple dans un camping ou un parc de loisirs.

Coûts de location

Si vous choisissez de louer un mobil-home pour des vacances, les coûts varient en fonction de la destination, de la durée du séjour et des équipements inclus.

En règle générale, les tarifs de location peuvent varier de 300 à 1 500 euros par semaine, voire plus pour un mobil home de luxe. Il est conseillé de comparer les prix et de réserver à l’avance pour obtenir les meilleures offres de location de mobil-homes.

L’entretien de la maison mobile

L’entretien d’un mobil-home est essentiel pour garantir sa durabilité et son bon fonctionnement. L’entretien régulier vise plusieurs points, y compris la maintenance des appareils, la réparation du toit, la peinture et d’autres réparations mineures.

En moyenne, cela peut représenter un coût annuel de 500 à 1 500 euros, en fonction de l’âge et de l’état du mobil-home. Pour ceux qui envisagent d’acquérir plusieurs mobil-homes pour faire de la location saisonnière, l’opération devient alors très onéreuse.

Taxes et impôts

Les mobil-homes peuvent être soumis à certaines taxes et impôts, tels que la taxe foncière ou la taxe d’aménagement.

Ces coûts varient en fonction de l’emplacement et de la législation locale. Il est donc recommandé de se renseigner auprès des services de municipalité de votre commune ou de votre intercommunalité pour obtenir des informations précises sur les taxes et impôts qui s’appliquent à votre mobil-home.

Si vous pratiquez une activité locative avec votre mobil-home, vous devrez déclarer vos loyers dans votre déclaration d’impôt annuelle. Ceux-ci se rattachent à la catégorie des Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC) si vous louez le bien meublé. Au niveau fiscalité, vous aurez, en tant que propriétaire, le choix entre le régime réel simplifié et le régime du micro BIC.

Bon à savoir : Si vous optez pour le statut LMNP (Location meublée non professionnelle) au régime réel simplifié, vous pourrez bénéficier d’une fiscalité avantageuse et récupérer la TVA. Cela vous permettra d’optimiser considérablement votre imposition et de réaliser des économies d’impôts intéressantes !

Charges de parc ou de camping

Si vous installez votre mobil-home dans un parc résidentiel ou un camping, vous devrez payer des charges mensuelles ou annuelles.

Celles-ci concernent notamment l’utilisation des infrastructures et des services, tels que l’eau, l’électricité, l’entretien des espaces communs, la sécurité, etc.

Ces frais varient considérablement en fonction de l’emplacement et des services proposés, mais ils peuvent généralement osciller entre 100 et 500 euros par mois. Encore une fois, ces chiffres ne sont applicables qu’à un seul et unique mobil-home.

Dépréciation ou décote

Il importe de préciser que votre mobil-home subira une certaine dépréciation au fil du temps, ce qui signifie que sa valeur diminuera avec les années et l’écoulement du temps.

L’ampleur de cette dépréciation dépendra de nombreux facteurs, notamment la qualité de la construction, l’emplacement, l’entretien et les fluctuations du marché.

Il est important de prendre en compte cette décote lorsque vous envisagez la revente de votre mobil-home à l’avenir : ⬇️

  • Moins 30 % de sa valeur à compter de la première année.
  • Moins 15 % de sa valeur à compter de la seconde année.
  • Moins 10 % de sa valeur à compter de la troisième année.
  • Moins 7 % de sa valeur par année supplémentaire.

Si vous espériez réaliser une plus-value en revendant votre mobil-home après l’avoir utilisé, vous comprendrez vite que cela ne sera pas réalisable. Les mobil-homes ont tendance à perdre énormément de valeur avec les années qui passent. Ce n’est donc pas une solution économique sur le long terme.

🚚 Où trouver des fabricants de mobil-home ?

Les fabricants de mobil-home

Si vous envisagez d’acquérir un mobil-home, vous vous demandez probablement où trouver des fabricants de mobil-home. Il existe plusieurs options sur le marché, bien que dans la majorité des cas, la construction et l’installation nécessitent une implication significative de votre part. De même, cela supposera un investissement conséquent en termes de temps et d’argent.

Plusieurs fabricants de mobil-home sont présents sur le marché. Ils proposent une gamme variée de modèles de mobil-homes pour répondre à différents besoins et préférences. Parmi les plus connus, on peut citer : ⬇️

  • O’Hara, 
  • IRM, 
  • Mobil home Rideau, 
  • Rapidhome,
  • Louisianne,

Recherchez ces fabricants en ligne, consultez leurs catalogues et entrez en contact pour obtenir des informations sur leurs produits. Cependant, gardez à l’esprit que l’achat d’un mobil-home auprès de ces fabricants implique généralement que vous réalisiez l’installation par vos propres moyens, ce qui peut être une tâche complexe.

👨‍💻 Quelles sont les alternatives aux fabricants de mobil-homes ?

Concessionnaires spécialisés dans la vente de mobil homes, foires ou salons dédiés aux mobil-homes et aux habitats mobiles, plateformes de ventes en ligne, vendeurs privés, etc. Selon votre budget, il est possible d’acheter un mobil-home, neuf ou d’occasion, dans de nombreux endroits.

Racheter un mobil-home à un camping

Le rachat de mobil-home dans un camping est une option intéressante qui permet d’acquérir un mobil-home déjà installé et raccordé. Certains points importants sont à considérer :

  • Choix du camping : le camping devra répondre à vos besoins géographiques, en termes d’emplacement, et de services, et proposer des mobil-homes disponibles à la vente et dont le rachat par des particuliers est possible.
  • Vérifiez l’état du mobil-home : selon les régions et les conditions climatiques, les mobil-homes ne vieillissent pas tous bien. Vérifiez l’état général ainsi que les installations (plomberies, électricité, etc.) et demandez, si possible, un rapport d’inspection avant l’achat.
  • Étudiez les conditions de rachat : tous les campings n’autorisent pas le déplacement du mobil-home a posteriori. Vérifiez également les frais annexes associés au rachat (droits d’entrée dans le camping, frais de transaction, taxes locales, etc.).

Acheter un mobil-home d’occasion est une bonne alternative si vous avez un budget restreint, car cette option, vous évite de devoir passer par toutes les étapes d’installation du mobil-home.

Les plateformes de vente en ligne

Bien qu’il existe des plateformes de vente en ligne généralistes où vous pourrez trouver tout type de véhicules et d’habitats mobiles (Leboncoin, Craiglist, eBay, Facebook Market, LogicImmo, etc.), le mieux reste de vous tourner vers des plateformes dédiées, parmi lesquelles on peut citer : ⬇️

  • mobilhomedoccasion.com,
  • lebonmobilhome.fr,
  • mobilhomedefrance.com,
  • mobilhome-express.fr,
  • mobilhome-occasion.fr…

Ces plateformes spécialisées offrent une expérience plus ciblée et des informations détaillées pour celles et ceux qui souhaitent acquérir un mobil-home neuf ou d’occasion.

Avant achat, vérifier les avis et prenez toutes les précautions afin d’éviter les arnaques !

Réseaux sociaux et petites annonces

Au même titre que les plateformes en ligne, les réseaux sociaux sont une mine d’or pour trouver le mobil-home d’occasion de vos rêves.

Entre les groupes de passionnés de mobil-home et les pages spécialisées dans la vente et la location, vous êtes sûr de dénicher des offres intéressantes. L’avantage des petites annonces locales, c’est que vous pouvez prendre contact et formaliser la transaction directement auprès des propriétaires ou des revendeurs. Et si vous avez de la chance, vous pourrez tomber sur des offres de mobil-homes originaux, construits ou réaménagés par des particuliers bricoleurs et créatifs.

Intérieur moderne d'un mobil-home

Les salons et foires spécialisés

Ces salons réunissent en un seul endroit, les principaux fabricants de mobil-homes, des concessionnaires, ainsi que des start-up spécialisées dans les habitats mobiles. En France, de nombreux événements, foires et salons dédiés au mobil-home et aux habitats mobiles sont organisés chaque année. Ils sont l’occasion de découvrir une large gamme de modèles de mobil-homes et voir ce qui se fait de mieux en matière d’innovation.

Parmi les salons et foires les plus connus, on peut citer : ⬇️

  • Salon de l’Habitat de Lyon :
  • Salon de l’habitat de Nantes :
  • Salon des véhicules de loisirs (Le Bourget, Île-de-France) :
  • Salon de l’habitat de Toulouse :
  • Salon de l’habitat de Rennes :
  • Salon des véhicules de loisirs (Parc des Expositions de la Porte de Versailles)

Assister à des salons et foires dédiés aux mobil-homes peut être une excellente opportunité de vous renseigner auprès de professionnels du secteur et, dans certains cas, de bénéficier d’offres spéciales proposées aux visiteurs du salon.

Les alternatives “clés en main”

Une option intéressante pour celles et ceux qui cherchent une solution clé en main est de se tourner vers des entreprises comme Greenkub, spécialisée dans la fabrication de studio de jardin qui offre un espace de vie pratique et confortable. L’un des avantages majeurs de Greenkub est qu’il gère non seulement la fabrication de votre studio, mais aussi son installation en 5 jours seulement. Cela signifie que vous n’avez pas à vous soucier de la construction laborieuse ni des défis liés à l’installation de votre mobil-home.

🤔 Avantages et inconvénients du mobil-home

L’acquisition d’un mobil-home peut sembler être une option séduisante en raison de son coût relativement bas et de sa mobilité. Cependant, il est essentiel d’examiner attentivement les avantages et les inconvénients pour prendre une décision éclairée. Bien que les mobil-homes puissent présenter des avantages, les inconvénients méritent une attention particulière.

Avantages

Avantages du mobil home

L’un des principaux avantages des mobil-homes semble résider dans leur coût d’achat largement inférieur à celui des maisons traditionnelles. C’est une manière de rendre la propriété plus accessible pour de nombreux acheteurs et donc de ne pas mettre de côté durant des années avant d’acquérir un bien immobilier. Il suit les mêmes principes que les maisons sans permis de construire, ces solutions qui rendent le logement plus accessible. De même, ceux qui souhaitent se lancer dans la location saisonnière pourraient être tentés par cette idée.

Inconvénients

Inconvénients du mobil home

Pourtant, de nombreux frais cachés doivent être pris en considération et peuvent vite faire grimper le prix total du mobil-home. Il en va ainsi des éventuelles taxes pour ceux qui en feraient leur résidence principale, mais également des frais de déplacement ou des charges liées à l’achat.

Bien qu’ils soient, en raison de leur taille réduite, plus faciles à entretenir que les maisons et appartements traditionnels, les mobil-homes nécessitent de débourser de nombreux frais annuels pour leur entretien. On notera également qu’ils nécessitent une maintenance régulière en raison de leur exposition directe aux éléments. En effet, le revêtement extérieur, le toit et les fenêtres sont vulnérables aux dommages et aux événements météorologiques.

De plus, on retiendra que, contrairement aux maisons traditionnelles, la valeur d’un mobil-home a tendance à diminuer avec le temps. Cela signifie qu’il sera difficile voire impossible de réaliser un profit si vous décidez de le revendre. Vous ne pourrez donc pas réaliser de plus-value et si vous espériez une solution temporaire, celle-ci risque bien de vous appauvrir.

Les mobil-homes sont conçus pour être transportables, ce qui signifie que vous pouvez changer de lieu de résidence sans avoir à vendre votre maison. Cela peut être attrayant pour les personnes qui aiment l’itinérance ou qui recherchent une solution temporaire. Pour autant, on leur reproche régulièrement un manque de confort, du fait d’un espace de vie limité. Une utilisation à long terme dans un lieu confiné n’est donc pas agréable : les plafonds peu élevés et les murs étroits rendant la vie inconfortable. De même, la plupart des mobil-homes sont mal isolés, ce qui les rend peu adaptés aux variations de température. Ils peuvent devenir très chauds en été et très froids en hiver, entraînant des coûts élevés en chauffage et climatisation.

Vivre dans un mobil-home peut être soumis à des réglementations locales strictes. Les parcs résidentiels de mobil-homes ont souvent des règles bien définies et les propriétaires de terrains privés peuvent être limités par des restrictions locales comme le PLU.

Dans une époque où chaque personne doit réduire son empreinte écologique, il est nécessaire de rappeler que les mobil-homes ne sont ni pensés, ni conçus de façon écologique. Les énergies renouvelables sont peu sollicitées, les mobil-homes génèrent alors un impact environnemental négatif qui contribue au réchauffement climatique.

Un mobil home de luxe

❌ La vie en mobil home : une fausse bonne idée ?

Le mobil-home, en tant qu’alternative à la maison traditionnelle, invite à une expérience de vie enrichissante, car potentiellement mobile, et offre des avantages non négligeables en termes de coût initial. Il permet de vivre au plus près de la nature et dans certains cas, au sein d’une communauté de gens (comme dans un camping). Si vous aimez les voyages et la vie en communauté, et que vous souhaitez que votre habitat soit en adéquation avec votre mode de vie, le mobil-home pourrait être une option à contempler.

Toutefois, un certain nombre d’inconvénients y sont associés, tels que le manque de confort, une isolation insuffisante, de nombreux frais et des restrictions réglementaires lors des déplacements ou de l’immobilisation du mobil-home.

Vivre dans ce type d’habitat sur le long terme peut donc s’avérer difficile, inconfortable et finalement, économiquement peu avantageux. En revanche, il s’agit d’une option à garder à l’esprit en tant que résidence secondaire pour passer les vacances !

Plan d'un mobil home

Avant d’opter pour l’acquisition d’un mobil-home, il est donc essentiel d’évaluer attentivement vos besoins et vos préférences afin de déterminer si cette option correspond à votre style de vie. Pour de nombreuses personnes, certaines alternatives peuvent s’avérer être des options plus économiques, confortables, durables et écologiques

💡 Les principales alternatives au mobil-home

Le mobil-home (bien que souvent immobilisé sur un terrain ou dans un camping) n’est pas la seule option d’habitat alternatif.

La Tiny House

Une Tiny House, ou “micro-maison”, est un habitat à ossature bois, minimaliste, de moins de 20 m², construit sur une remorque et qui peut être tracté sur les routes. Généralement conçues de manière ingénieuse afin de maximiser la surface habitable, les Tiny Houses offrent une alternative compacte aux maisons traditionnelles. En France, Baluchon, Greenkub et La Tiny House sont les constructeurs les plus connus, mais il s’agit d’une typologie d’habitat qui se prête également bien à l’auto-construction.

Une tiny house en bois

La yourte

La yourte est une habitation circulaire semi-mobile d’origine mongole. Traditionnellement, la yourte est construite avec une structure en bois et recouverte de feutre, mais sa version contemporaine privilégie des revêtements imperméables et imputrescibles.

Si le côté exotique des yourtes vous interpelle, allez jeter un œil aux sites des fabricants français les plus connus, comme Groovy Yurts et Yurtao.

Une yaourte

Le container aménagé

Un container aménagé est un conteneur maritime en acier isolé, transformé et réaménagé en logement contemporain. Au même type que n’importe quel type d’habitat, les maisons containers offrent tout le confort et les installations nécessaires pour bien y vivre au quotidien. Si vous souhaitez en savoir plus, Greenkub, Mazaki et La Fabric font partie des fabricants qui proposent des modèles de containers modernes et esthétiques.

Aménagement extérieur d'une maison container

La construction modulaire

La construction modulaire, un type d’habitat préfabriqué en usine, séduit de plus en plus de personnes en raison de sa rapidité d’installation et de son coût attractif. Entièrement personnalisable, cette alternative au mobil-home offre à ses futurs occupants la possibilité de concevoir la maison de leurs rêves sur mesure, en fonction de leurs besoins et de leurs préférences en matière de design.

Parmi les constructeurs français qui proposent des solutions de constructions modulaires “clé en main” adaptées à divers usages, Greenkub s’est imposé comme une référence.

Une construction préfabriqué en bois

🏡 Greenkub : une bonne alternative au mobil-home

Les alternatives au mobil-home

Dans votre quête de solutions d’hébergement durables et respectueuses de l’environnement, Greenkub se distingue en proposant une variété d’alternatives au mobil home. Ces alternatives, telles que le studio de jardin, la Tiny House ou encore le container aménagé, répondent aux besoins changeants des consommateurs soucieux de l’écologie et du confort de vie.

Vous aurez également peut-être l’occasion de découvrir des cabanes insolites qui vous feront rêver et pour lesquelles vous ne ferez aucune concession !

Des alternatives écologiques

Un studio de jardin en bois

L’une des principales préoccupations de notre époque est la durabilité environnementale. C’est pour cela que Greenkub s’engage à proposer des solutions qui répondent à cette préoccupation.

Le procédé constructif de Greenkub est basé sur l’utilisation d’un procédé constructif écologique, respectueux de l’environnement et conformes aux dernières normes en vigueur. Un exemple concret est l’utilisation de panneaux isolants, fabriqués à partir de bouteilles d’eau recyclées. Ce choix est motivé par sa dimension écologique, sa performance et sa durabilité dans le temps. En réduisant la consommation d’énergie et en répondant aux dernières réglementations, Greenkub participe à la réduction de l’empreinte carbone.

En plus des matériaux écologiques, Greenkub utilise un système de fondations écologiques basé sur des pieux d’ancrage qui préservent l’intégrité des sols et respectent les nappes phréatiques. Cette approche réduit la nécessité de créer des dalles de béton ou de procéder à des terrassements, contribuant ainsi à la préservation de l’environnement.

On notera également que le procédé constructif de Greenkub repose principalement sur l’utilisation de bois certifié 100% PEFC3, provenant de forêts françaises durablement gérées. Cette approche garantit que les matériaux utilisés sont issus de sources respectueuses de la biodiversité et que la sylviculture est effectuée de manière responsable.

Tous les matériaux et équipements utilisés par Greenkub sont conçus et fabriqués en France, réduisant ainsi l’empreinte carbone liée au transport de matériaux depuis l’étranger. Une démarche qui participe également au soutien de l’économie locale ! 🌳

Des facilités d’entretien

Une des préoccupations courantes lorsqu’on acquiert une nouvelle habitation est l’entretien. Greenkub garantit que ses alternatives nécessitent un entretien minimal pour simplifier votre quotidien.

Le bardage extérieur des structures Greenkub est réalisé en Douglas traité autoclave classe IV4, l’un des meilleurs bois entièrement adapté à ce type d’utilisation. Il ne nécessite pas de lasurage fréquent grâce à un traitement autoclave en profondeur. Cela signifie qu’il ne noircit pas, ne verdit pas, ne craque pas et ne vrille pas avec le temps, assurant ainsi une durabilité optimale.

Les fondations utilisées par Greenkub dans ces constructions sont aussi solides et durables qu’une fondation maçonnée classique. Cela signifie que vous n’aurez pas à vous soucier de problèmes de stabilité ou de maintenance fréquente des fondations de votre structure. De plus, le système de fondation utilisé par Greenkub permet d’éviter l’emploi de fondations maçonnées et ainsi limiter l’impact sur les espaces paysagers et d’éviter les 21 jours de temps de séchage du béton.

Un espace aménagé pour être optimisé

Aménagement intérieur d'un studio de jardin

Greenkub s’efforce également d’optimiser l’aménagement de ses structures pour une utilisation pratique et confortable et ce, malgré leur taille compacte.

Les équipements de cuisine et les salles d’eau dans les structures Greenkub sont conçus pour répondre aux besoins des petits espaces. Les équipements essentiels de cuisine sont regroupés dans un meuble de 120 x 60 cm, placé de manière stratégique. Les salles d’eau, quant à elles, bénéficient de tous les aménagements nécessaires dans seulement 4 mètres carrés. Des conceptions intelligentes qui permettent de maximiser l’utilisation de l’espace sans pour autant sacrifier le confort.

Greenkub met à disposition de ses clients l’expertise de ses 8 architectes conseil. Des professionnels qui connaissent chaque pan de leur travail. Ils n’hésitent pas à mettre leurs compétences au service de leurs clients, travaillant en étroite collaboration avec eux pour optimiser chaque projet et révéler tout le potentiel des espaces. Cette assistance garantit que votre structure soit aménagée de manière à répondre à vos besoins.

Enfin, il importe de noter que Greenkub propose différentes options sur chacun de ces studios : une toiture végétalisée, une extension de terrasse ou encore une mise aux normes PMR de votre studio.

Greenkub propose également des châssis fixes, ce qui permet d’installer du mobilier tout en laissant entrer la lumière naturelle. Une caractéristique idéale en ce qu’elle vient ajouter de la flexibilité et du confort à l’aménagement intérieur.

Greenkub : profitez d’une gamme de services complète

Lorsque vous optez pour une alternative Greenkub, vous bénéficiez d’un ensemble complet de services qui rendent l’acquisition et l’installation plus simples et plus efficaces. Profitez de solutions sur-mesure pour concrétiser votre projet de construction rapidement !

Chez Greenkub, la livraison et l’installation sont entièrement prises en charge par l’entreprise. Cela signifie que vous n’avez pas à vous soucier de coordonner des équipes ou de gérer des aspects logistiques complexes. Tout est pris en charge pour vous, garantissant une installation réalisée à la pointe et une utilisation rapide de votre nouvelle structure.

Greenkub simplifie et s’occupe également des démarches administratives, souvent jugées fastidieuses, associées à la construction ou à l’installation d’une nouvelle structure. L’entreprise s’occupe de l’ensemble des formalités, y compris l’obtention de déclarations préalables de travaux auprès de la commune. Cette prise en charge intégrale vous permet de gagner du temps et de réduire le stress associé à ces procédures.

En bref, Greenkub, vous accompagne de A a Z dans l’ensemble des étapes de votre projet.

Pour résumer, Greenkub offre une gamme d’alternatives au mobil-home qui se distinguent par leur caractère écologique, leur facilité d’entretien, leur aménagement pratique et les services complets proposés. Que vous recherchiez une solution d’hébergement durable pour une résidence permanente ou une utilisation temporaire, Greenkub offre des solutions qui répondent à vos besoins tout en préservant l’environnement.

☝️ Questions fréquentes sur le mobil-home

Est-il possible de financer l’achat d’un mobil-home ?

Oui, il est possible de financer un projet d’achat de mobil home via différents types de prêts (prêt personnel ou prêt hypothécaires spécifique aux mobil homes).

Les options de financement varient en fonction du type de mobil home, de l’emplacement et des politiques des institutions financières de votre pays. Consultez votre banque afin d’obtenir des informations sur les options disponibles.

Un mobil home peut-il être utilisé comme résidence permanente ?

Oui, les mobil homes peuvent être utilisés comme résidences permanentes (soit plus de 8 mois à l’année). Pour cela, l’installation du mobil home devra respecter les règlements en matière d’urbanisme et de zonage de la région. Vérifiez auprès des autorités locales afin d’en prendre connaissance et utiliser votre mobil home comme résidence permanente légalement.

Quelle réglementation pour un mobil-home ?

L’installation de votre mobil-home doit se faire en conformité avec les règles du plan local d’urbanisme (PLU) de votre commune. Si la surface de votre mobil-home est inférieure ou égale à 20 m², vous devez déposer une déclaration préalable de travaux à votre mairie. Au-delà, un permis de construire sera nécessaire.

Comment choisir le bon mobil home ?

Le choix du mobil home idéal dependra de nombreux facteurs tels que le coût, la taille, la qualité de construction, le type d’équipement et l’aménagement intérieur. Avant de faire votre choix, définissez clairement vos besoins en matière de confort et visitez différents modèles de mobil homes afin de les comparer et de choisir celui qui convient le mieux à votre projet de vie alternative.

Où acheter un mobil-home ?

Selon le budget disponible, il est possible d’acheter un mobil home, neuf ou d’occasion, dans de nombreux endroits : concessionnaires spécialisés dans la vente de mobil homes, constructeurs de mobil homes, foires ou salons dédiés au mobil home et aux habitats mobiles, plateformes de ventes en ligne, vendeurs privés, etc.

Peut-on installer un mobil home dans son jardin ?

Selon la loi (“Peut-on installer une caravane ou un mobile-home dans son jardin ?”, service-public.fr, https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F620), il est interdit d’installer un mobil home sur un terrain privé. Les mobil-homes de loisir peuvent uniquement être installés dans des campings, des villages vacances de loisirs, ou des parcs résidentiels de loisirs.

En revanche, depuis la loi ALUR, vous pourrez installer votre mobil-home dans votre jardin si vous l’utilisez comme résidence principale et y résidez 8 mois par an minimum.

Est-ce une bonne idée d’acheter un mobil-home ?

Tout dépend de votre projet de vie et de votre niveau de flexibilité ! Plus économique qu’une maison traditionnelle en termes d’achat, le mobil home vous offre la possibilité de voyager, de changer d’emplacement, et de générer des revenus locatifs liés à la sous-location. En revanche, un mobil home dure moins longtemps qu’une maison traditionnelle ou une Tiny house en bois, il perd de sa valeur avec le temps (peu ou pas de profit à la revente) et implique de nombreux coûts supplémentaires (taxes, charges et frais de déplacement).

Quelle réglementation pour un mobil-home ?

L’installation de votre mobil-home doit se faire en conformité avec les règles du plan local d’urbanisme (PLU) de votre commune. Si la surface de votre mobil-home est inférieure ou égale à 20 m², vous devez déposer une déclaration préalable de travaux à votre mairie. Au-delà, un permis de construire sera nécessaire.

Quelle est la durée de vie d'un mobil-home ?

La durée de vie d’un mobil home dépend de la qualité de la construction initiale, de l’entretien du mobil home et de l’emplacement géographique. Selon les matériaux employés en façade, les conditions climatiques peuvent avoir un impact sur l’esthétique et la durabilité du bardage. On estime que la structure d’un mobil-home possède une durée de vie comprise entre 30 et 40 ans.

Quelle est la différence entre un mobil home et une caravane ?

Le mobil home et la caravane sont deux structures de logement préfabriquées similaires, posées sur une remorque et conçues pour être transportées. Cependant, le mobil home se distingue de la caravane, car il offre un logement plus confortable et plus spacieux, dont les possibilités d’aménagement se rapporte de la Tiny House.

  1. Le cycle de vie de l’aluminium, Reynaers, https://www.reynaers.fr/inspiration/blog/durabilite/le-cycle-de-vie-de-laluminium []
  2. LegiFrance, article R.111-4 du code de l’urbanisme, https://www.legifrance.gouv.fr/codes/article_lc/LEGIARTI000031721211/ []
  3. PEFC, comment ça marche ?, https://www.pefc-france.org/pefc-comment-ca-marche/ []
  4. Nature Bois Concept, les 5 classes d’emploi pour le bois et leurs résistances, https://www.nature-bois-concept.com/magazine/guide-bois/actualites/5-classes-d-emploi-bois/ []