Vous êtes dans le besoin de plus d’espace chez vous ? Vous vous sentez à l’étroit dans votre maison ? Aujourd’hui, vous ressentez différents besoins que vous ne pouvez pas forcément réaliser ? Chambre d’ami, bureau professionnel, espace lounge au milieu du jardin, atelier de création. Telles sont les réponses à vos aspirations actuelles. Figurez-vous que vous n’êtes pas le / la seul(e). En effet les chalets de jardin en bois tout équipés ont le vent en poupe ! En phase avec les nouveaux modes de vie et les nouvelles aspirations des Français, ils répondent aux besoins actuels de nombreux propriétaires. Décryptage avec Greenkub

Chalet en bois tout équipé : qu’est-ce que c’est exactement ? 

Les chalets en bois tout équipés sont d’abord une bonne solution pour agrandir son chez-soi. En effet, vous avez plusieurs possibilités pour étendre la surface de vie de votre maison.

  • Réaliser une extension physique : vous pouvez tout d’abord faire construire une extension physique à votre maison. Que ce soit une extension horizontale ou une extension verticale (appelée aussi surélévation). Cette solution étend de manière durable et pérenne la surface habitable de votre logis en transformant entièrement votre maison. Cependant cette option n’est pas exempte d’inconvénients : elle implique des travaux lourds et longs, et son prix n’est pas forcément accessible pour toutes les bourses. Elle suppose aussi de toucher à la structure même de votre maison, ce qui n’est pas sans effet sur votre qualité de vie au quotidien durant les travaux.
  • Créer une extension physiquement dissociée de votre maison : c’est là que les chalets en bois tout équipés apparaissent comme un scénario alternatif ! Ces chalets sont des petites constructions très simples à construire et bien plus économiques que des extensions physiques. Ils n’impliquent pas de travaux lourds et s’installent facilement en marge de la maison principale. Conçus comme de vraies petites maisons, ils sont de vraies pièces à vivre, loin de l’image du petit abri de jardin servant de débarras.

Un chalet en bois tout équipé peut servir à tout un tas d’usages : bureau privatif, chambre d’amis, salle de jeux, atelier de création, cuisine de jardin, pool house.

Un Chalet en bois tout équipé : c’est grand comment ? 

De plus en plus de modèles de chalets se sont développés sur le marché. L’offre est aujourd’hui grande ! Ces chalets disposent en général d’un toit plat, de baies vitrées et d’une structure en bois. Les surfaces varient selon les différents modèles : les tailles minimales démarrent autour de 11m2 et peuvent aller jusqu’à 80m2. Certains peuvent cependant ne faire que 5m2, mais peut-on dans ce cas de figure encore parler de chalet ?

Les possibilités de configurations d’un chalet en bois tout équipé sont véritablement très larges. Le chalet est avant tout une structure très modulable. Vous pouvez faire varier la disposition des éléments extérieurs comme les terrasses, statuer sur un nombre de pièces. Vous pouvez aussi végétaliser le toit pour y accueillir une terrasse.

Un chalet en bois tout équipé clé en main.

Les chalets en bois tout équipé sont installés clefs en main dans votre jardin. Les professionnels qui vous accompagnent raccordent votre chalet à l’électricité, au réseau d’eau usée et potable. Ils installent tout le réseau et le câblage électrique nécessaire. Votre chalet est habitable très rapidement.

Votre chalet peut aussi être assemblé par vos soins : ossature en bois, lambris, placo, isolation. L’intérêt de cette option est que vous faites des économies sur le matériel et la main-d’œuvre. Mais ceci n’est envisageable que si vous avez de bonnes notions de bricolage et de montage. Si vous le faites seul, prévoyez trois bonnes semaines pour finaliser votre chalet tout équipé. A noter : si vous prenez la décision de monter votre chalet tout seul, vous êtes de fait le seul responsable de l’installation. La garantie constructeur ne s’applique en effet pas dans ce cas de figure.

Quels sont les avantages d’un chalet en bois tout équipé ?

1. Un lieu indépendant accessible

Qui n’a jamais rêvé de pouvoir travailler à la maison ? Les grèves à répétition, les embouteillages, les frais d’essence et plus près de nous la crise sanitaire du COVID ont créé de nouveaux besoins. Vous pouvez dorénavant dissocier simplement votre vie privée de votre bureau à domicile. En consacrant un lieu physiquement dissocié de votre maison, vous pouvez créer les conditions favorables à du télétravail réellement efficace.

Si vous êtes libéral, vous pouvez accueillir vos clients ou vos patients sans contraintes. Si vous êtes travailleur indépendant, vous pouvez travailler sans risquer d’être perturbé par l’animation de la maison. Si vous êtes artistes, vous pouvez également laisser libre cours à votre imagination sans être interrompu dans vos séances de création.

Le chalet en bois tout équipé peut aussi bien entendu faire office de logement. Tout d’abord pour un adolescent désireux de gagner en indépendance sans trop s’éloigner du nid familial. Le chalet est une bonne manière de lui accorder davantage d’intimité et d’autonomie. Le chalet peut également se transformer en chambre d’amis pour accueillir vos hôtes pendant un week-end ou une semaine.

Il est également susceptible d’accueillir un parent vieillissant ou en fin de vie afin de lui faire profiter de tout le confort dont il ne bénéficierait pas forcément en maison de retraite. C’est de ce point de vue une solution source de soulagement pour toute votre famille. Si vous disposez d’une piscine, votre chalet en bois tout équipé peut aussi faire office de véritable pool house, intégrant des douches, des toilettes. Une bonne manière de profiter sans contraintes de votre piscine, sans faire des centaines d’aller-retour entre votre piscine et chez vous !

2. Un habitat ultra-polyvalent

Rien n’est figé dans vos usages, car le chalet peut se transformer selon vos besoins ! De chambre d’adolescent, il peut devenir une chambre d’amis. De gîte, il peut devenir salle de sport. C’est tout l’intérêt de ce concept : vous emménagez votre lieu en fonction de votre propre agenda. C’est nettement plus simple que d’avoir à repenser l’agencement de la maison dans son intégralité ! Vous aurez beaucoup moins de mal à apporter les modifications nécessaires pour changer d’usage, tout en gardant les équipements existants (eau, électricité, meuble de confort…)

3. Un cocon 100% confort

Vous pouvez apporter tout le confort souhaité à ce nouveau lieu de vie, et ceci sans aucune difficulté. Vous rajoutez des placards pour installer des espaces de rangement, des sanitaires pour ne pas avoir à retourner dans la maison. Vous installez eau et chauffage pour bénéficier des facilités d’une salle d’eau. En été, vous pouvez aussi installer un système de ventilation permettant de rendre le lieu supportable en cas de forte chaleur. Vous pouvez également faire poser une petite cuisine équipée pour préparer directement vos petits dîners entre amis sans avoir là aussi des allers-retours avec votre cuisine principale, située dans votre maison.

La plupart des chalets en bois tout équipés présentent une ossature en bois qui offrent d’excellentes performances énergétiques. Cela n’est cependant possible qu’au prix d’une bonne isolation thermique et d’un vitrage hautement qualitatif. Les produits proposés sur le marché répondent en outre la majeure partie du temps aux normes de la RE 2020. Après tout est question de rapport qualité / prix et de budget ! Prenez donc le temps de comparer les offres.

4. Une vraie petite maison économique et facile à installer

Un chalet en bois tout équipé est une option beaucoup plus économique qu’une extension « en dur ». Si vous le choisissez clé en main, il est très vite installé. Cela peut être un vrai avantage si vous êtes pressé par le temps et que les événements de votre vie font que vous devez disposer de cette espace rapidement. Il faut compter en général 5 jours pour pouvoir installer un chalet tout équipé dans son jardin. La plupart du temps, il n’est pas nécessaire d’installer un terrassement, ni de dalles ou de fondations pour pouvoir effectuer l’opération. L’ancrage au sol se fait grâce à des pieux qui assurent une bonne tenue au sol.

5. Un lieu entièrement modulable et personnalisable :

Même si le côté « kit » de certaines formules peut a priori être un élément bloquant, il faut noter que les possibilités de personnalisation de votre chalet sont très grandes. Que ce soit sur les revêtements, les couleurs, les bardages, les plans, tout est entièrement personnalisable. Les possibilités de configuration sont aussi étendues que les limites de votre imagination. Vous avez ainsi l’assurance de vous voir livrer une structure qui vous ressemble, à l’image de vos préférences.

Parmi les éléments qui contribuent à cette personnalisation, mentionnons

  • Le choix des bardages extérieurs : bois massif (mélèze, red cedar), panneaux de synthèse, bardage à claire-voie, clins HardiePlank…
  • Le sol intérieur : parquet à lame large, parquet à l’anglaise, sol vinyle, sol stratifié
  • L’habillage des murs intérieurs et du plafond : placages bois, tonalités de couleur, plaques de plâtre
  • Le toit : végétalisé ou non
  • Les équipements : ils s’adaptent à toutes les tailles de chalet, que ce soit les WC, les menuiseries, l’installation électrique, les sanitaires
  • Les dimensions, les matériaux, les couleurs, les finitions…

6. Un complément de revenu

Vous pouvez consacrer ces mètres carrés supplémentaires à de la location permanente ou saisonnière. Un bon équipement est la clé pour attirer de potentiels locataires. Vous rentabiliserez ainsi votre chalet rapidement, compte tenu du faible coût de construction de ce dernier. N’oubliez pas qu’il bénéficie de l’exonération des taxes foncières.

7. Une plus-value pour votre résidence principale

Votre chalet en bois tout équipé apporte aussi directement de la valeur à votre résidence principale grâce à la superficie supplémentaire qu’il apporte. Si vous êtes dans l’optique de vendre votre bien, vous gagnerez ainsi entre 5 et 8% sur sa valeur.

8. Une maison qui vous suit dans vos déménagements

Certains chalets sont transportables et livrables par grues et peuvent être très facilement déplacés ailleurs. Ainsi si vous déménagez et que vous souhaitez garder votre chalet, il pourra vous suivre lors de vos déménagements ou dans le cadre de l’acquisition d’un nouveau terrain constructible.

Les démarches pour installer un chalet en bois tout équipé dans son jardin

Vous devez tout d’abord vous assurer que votre terrain est constructible. Il faut pour cela aller dans votre mairie et consulter le PLU (Plan Local d’Urbanisme). Ce document de référence pose le cadre de ce qu’il est possible de faire ou ne pas faire en termes d’aménagement urbain. Il régit non seulement la faisabilité du projet, mais aussi certains de ses détails (forme, couleurs de votre chalet). Prenez le temps de bien vous renseigner pour éviter les mauvaises surprises réglementaires.

Si votre chalet fait moins de 20m2, vous serez exempté de déposer un permis de construire. Au-delà de 20 m2, vous devrez déposer une déclaration de travaux ou ce fameux permis. Il est à noter que certains constructeurs proposent également des aménagements à étages ou à une mezzanine permettant de gagner quelques mètres carrés en plus sans forcement devoir passer par le permis de construire. Certaines régions sont plus exigeantes que d’autres, donc encore une fois, consacrez du temps à analyser le champ des possibles.

Un chalet en bois tout équipé : combien ça coûte ? 

Le coût d’un chalet en bois tout équipé varie en fonction de différents facteurs :

  • La surface habitable
  • Les matériaux utilisés
  • Le degré d’aménagement du chalet 

Si votre chalet est livré clé en main, il sera en outre plus coûteux qu’un chalet en kit, mais encore une fois il convient de peser le pour et le contre, car le montage et la réalisation des démarches en mairie sont de vrais gains de temps.

Pour un chalet de 20m2, comptez un prix tournant autour de 1600 € par mètre carré, dans une version non aménagée, et entre 2000 € et 2500€ pour un chalet prêt à l’emploi.

Le choix d’un chalet en bois tout équipé est donc un choix à la fois audacieux et évident. Plutôt que de se « perdre » dans les lourdeurs d’une extension physique, tout plaide aujourd’hui en faveur d’une solution modulable et personnalisable offerte par un chalet en bois tout équipé. Vous trouverez forcément ce que vous cherchez, à la fois en termes de confort et d’espace, pour le plus grand bonheur de toute votre famille et de vous-même !

Comment construire un chalet de jardin clé en main ?

Pour construire un chalet de jardin en bois avec terrasse, suivez ces étapes et conseils utiles.

1. Préparation

Installez le chalet sur des plots de fondation en béton, adaptés à presque tous les types de sol et toutes les tailles de construction. Vissez ensemble les éléments du cadre de fondation selon les plans et placez-le sur les plots. Placez du revêtement bitumineux entre le cadre et les plots pour préserver de l’humidité. Mesurez les deux diagonales du cadre pour vérifier que les dimensions correspondent au plan. Assurez-vous que tous les côtés du cadre sont de niveau.

2. Élévation

Posez la première rangée de lames de mur et vissez-la au cadre de fondation. Empilez ensuite les autres lames sans vissage. Mesurez la largeur de l’espace pour la porte et vérifiez qu’elle correspond au plan. Construisez les murs en respectant les trous pré-percés et en insérant des tiges métalliques de renfort.

Montez les lames de contour des fenêtres au cadre selon les plans d’assemblage, en utilisant les vis adaptées. Ne vissez pas les lames de contour aux lames des murs pour maintenir l’équilibre de la structure. Placez les fenêtres dans leurs ouvertures quand les murs atteignent la moitié de la hauteur des fenêtres.

Assemblez le cadre de la porte et fixez-le dans l’ouverture en vissant les lames de contour intérieures au cadre. Insérez d’autres renforts métalliques dans les murs selon le plan du chalet.

Utilisez des chevilles en bois pour fixer certains éléments de mur. Coupez le pilier qui supporte le toit de la terrasse à la taille appropriée et laissez 6 à 8 cm d’espace pour l’ajustement du pied métallique.

Fixez certaines lames et éléments avec des équerres et pattes de fixation, selon le plan du chalet. Installez les chevrons de toit en respectant les plans et fixez-les avec des boulons métalliques. Élargissez les trous pré-percés de renfort des dernières lames de mur avant d’y insérer les tiges métalliques, puis fixez-les avec un écrou et une rondelle.

Vérifiez que les parties supérieures des murs et supports du toit sont bien à niveau, puis posez les lames de toit en les alignant correctement. Fixez chaque lame avec un clou par chevron. Installez ensuite les lames de plancher de la même façon.

3. Finitions de montage

Pour cacher les vis et clous, placez un clou par lame à l’intersection avec les lambourdes de soubassement, en les enfonçant en diagonale vers la lambourde depuis la tranche de la lame de plancher.

Évitez de marcher sur le plancher non traité avec vos chaussures pour éviter de le tacher. Les traces de pas sur des lames non traitées peuvent être difficiles à enlever. Coupez la dernière lame de façon ajustée, comme vous l’avez fait pour le toit. Installez les plaintes pour finir le plancher. Installez les lames de terrasse en laissant environ un espace de 5 mm entre les lames. Placez des cales de 5 mm entre les lames. Fixez chaque lame avec deux vis par croisement avec les lambourdes de support. La dernière lame de terrasse doit être coupée sur mesure, si nécessaire, et découpée pour permettre l’accueil de la base de poteau métallique de façon propre et ajustée.

Installez les baguettes de renfort sous le bord de toiture. Ajustez la dernière bordure en coupant, si nécessaire. Installez ensuite les baguettes de rive de toit. Utilisez bien les vis correspondant à la base de poteau métallique. Fixez les baguettes de renfort sous le bord de toiture. Ajustez la dernière bordure en coupant, si nécessaire. Installez ensuite les baguettes de rive de toit.

4. Étanchéité

Les toits des chalets à pente de toit inclinée sont maintenant recouverts avec du bardeau bitumineux. Installez d’abord une rangée de plaques de protection d’avant-toit au bord du toit. Enlevez le film plastique et posez donc la partie inférieure avec un débord de 1,5 à 2 cm afin de protéger le bord des lames de toit de la pluie. Placez chaque plaque de la rangée bien ajustée avec la précédente. Quand la rangée de plaques de protection d’avant-toit est installée, montez les chingles, puis en dernier les plaques de faîtage. Fixez chaque chingle avec 4 clous. Recouvrez ainsi tout le toit, puis en dernier, posez la plaque de faîtage au sommet du toit, là où les deux pans se rejoignent.

Installez les baguettes par jet d’eau de pluie au-dessus des fenêtres et portes en laissant un espace de 3 cm. Accrochez maintenant les bâtons de porte. Percez les trous précisément placés pour recevoir les loquets de fermeture des bâtons. Montez les serrures, les poignées de porte et de fenêtres. Installez les bâtons de portée, les serrures, les poignées de porte et les serrures.

6. Traitement du bois

Le chalet de jardin avec terrasse et auvent est maintenant installé. Nous vous recommandons de traiter le chalet ainsi que les portes et fenêtres avec un produit de protection du bois, huile ou lasure à l’intérieur et à l’extérieur dès que l’installation a été réalisée. Notre équipe professionnelle a mené à bien l’installation complète en une journée.

Une installation par vos moyens devrait être réalisable en 3 jours au maximum.

3 alternatives au chalet de jardin

Le chalet de jardin n’est pas la seule solution pour agrandir votre maison avec des mètres carrés habitables. Vous disposez d’autres solutions offrant différents niveaux de confort et de prix.

1. Le studio de jardin

Le studio de jardin est la star de l’agrandissement de maison depuis l’augmentation des coûts des matériaux de construction. Le studio de jardin a su rester accessible et offre une véritable suite de pièces à vivre tout confort.

Non attenant à la maison, il peut être mis à la location de courte durée, mais permet également d’accueillir de la famille dans les meilleures conditions.

Le prix d’un studio de jardin clé en main démarre à partir de 32 000 euros chez Greenkub.

2. Le container aménagé

Une seconde option clé en main intéressante du point de vue de la rapidité de mise en place est le container aménagé. Il s’agit d’un conteneur maritime transformé, isolé et aménagé pour y vivre.

Son avantage réside dans le fait qu’il est livré d’un bloc, prêt à être raccordé. Il n’y a donc pas de temps à prévoir pour le chantier ainsi que de nettoyage des déchets résiduels.

Côté inconvénient, le principal se trouve dans les dimensions d’un container. En effet, celui-ci n’est pas prévu pour y vivre et sa largeur est très limitée pour se mouvoir confortablement. Dans vos mesures, pensez à enlever 20 cm sur les côtés et en hauteur pour l’isolation.

Le prix d’un container aménagé démarre aux alentours de 38 000€.

3. La Tiny House

La Tiny House est le classique de la dépendance de jardin. Il n’existe pas de Tiny house type, ce qui rend son prix difficile à prévoir. La plupart d’entre elles sont par ailleurs confectionnées sur mesure en prenant en compte les demandes spécifiques des clients pour les matériaux, l’aspect extérieur, les aspects fonctionnels et l’aménagement.

Ses atouts résident dans son charme et la qualité des matériaux utilisés par les artisans qui les confectionnent. Et comme vous l’aurez compris, son prix est le principal inconvénient. Il faut compter 50 000€ pour une Tiny House de taille standard.

Notre avis sur le chalet de jardin habitable

Un chalet de jardin habitable est une formule très économique pour ajouter des mètres carrés habitables à sa résidence principale. Son coût est d’autant plus faible lorsque le chalet est monté soi-même avec un kit.

Toutefois, il faut prendre en considération qu’un chalet habitable n’est pas aussi confortable en matière d’isolation thermique et phonique qu’une extension ou un studio de jardin. Le chalet de jardin est donc à réserver aux occupations temporaires (pool house, cuisine d’été, et salle de jeux).

Quel est le prix d'un chalet de jardin habitable ?

En moyenne, un chalet de 20 mètres carrés coûte entre 25 000 et 55 000 euros selon le niveau d’équipement et d’isolation.

Faut-il un permis de construire pour un chalet de jardin ?

Jusqu’à 20m2 de surface habitable, le permis de construire n’est pas requis pour la construction d’un chalet de jardin habitable. Les surfaces comprises entre 5 et 20m2 requièrent une déclaration préalable de travaux.

author-avatar

À propos de Pierre Dominguez

Pierre Dominguez est Responsable Marketing chez Greenkub. Grâce à ses enquêtes et la recherche de conseils liés aux défis de l'habitat, il permet à de très nombreux lecteurs du blog et fans de la marque Greenkub de s'orienter vers des solutions d'aménagement écologiques et économiques.