Les studios en bois de Greenkub fleurissent dans les jardins [Hérault Juridique]

Le 29 Janvier dernier, le site d’actualités juridiques et économiques locale Hérault Juridique, a consacré à article à la société Greenkub et a interviewé pour l’occasion, le fondateur Alexandre Gioffredy. Le site de presse en ligne évoque avec M.Gioffredy, la croissance récente de la société ainsi que les évolutions à venir, autant sur le plan humain que logistique.

Les gens investissent dans l’amélioration de leur habitat, et Greenkub surfe sur la vague. Installée à Baillargues, la PME s’est en effet spécialisée dans la conception, la vente et l’installation de studios de jardin en bois, pour des propriétaires de maisons

Les applications de ces habitats de 11 à 50 m2 sont multiples : « chambres d’amis, location à l’année, lieu dédié au télétravail, activité professionnelle pour des indépendants comme des kinés ou des orthophonistes, accueil de personnes âgées en alternative aux maisons de retraite ou aux Ehpad », détaille Alexandre Gioffredy, président et fondateur, diplômé de HEC Paris. Les habitats sont réalisés indépendamment de la maison, ou en extension de celle-ci. L’activité a connu en 2020 une croissance de 80 %, pour atteindre un CA de 6 millions d’euros. La PME, qui emploie 54 salariés et enregistre une soixantaine de ventes par mois, envisage de doubler son CA en 2021.

Plusieurs recrutements sont en cours : responsable logistique, téléopérateurs, commerciaux (qui sont des architectes diplômés), traffic manager pour améliorer l’offre digitale, ou encore un growth hacker, à savoir un expert de la récupération de la data, « depuis le stade du prospect jusqu’à la vente, pour améliorer les indicateurs de performance à chaque étape », détaille-t-il.

Projet immobilier

Nouveauté en ce début d’année : l’internalisation de la logistique, pour garantir un niveau de qualité aux clients et le contrôle des expéditions de commandes. Greenkub a ainsi pris à bail un entrepôt de stockage de 1.960 m2 à Castries (transaction : Thélène Entreprises). Une solution transitoire. L’objectif, à moyen terme, est de faire construire un bâtiment d’environ 2.500 m2 (bureaux et espaces de stockage), dans la métropole de Montpellier. Alexandre Gioffredy est en quête d’un foncier. « Mais très peu de zones d’activités s’aménagent, regrette le jeune dirigeant, âgé de 34 ans. Jamais, en 2017, lors de la création de Greenkub, je n’aurais pensé que l’immobilier pourrait être un frein au développement de l’entreprise. Aujourd’hui, c’est le cas. Les produits associant bureaux et stockage sont très rares. C’est surprenant de rencontrer de tels obstacles, alors que l’on recrute et que le taux de chômage est élevé en région. »

Retrouver l’article original sur le site de Hérault juridique

Articles similaires sur Greenkub