Presse

Le fondateur de Greenkub, Alexandre Gioffredy au micro de Radio Immo

Image de couverture de l'article sur Radio Immo

Le 20 Septembre, la radio 100% immobilier, Radio-immo a interviewé le fondateur de Greenkub Alexandre Gioffredy. Il présente le concept des studios de jardin pour Kenza Braiga. Les studios de jardin Greenkub vont de 11 à 30m2 et ne nécessite pas de permis de construire. Tous les studios sont isolés à la norme Rt2012 et utilisent du bois PEFC issu de forêts françaises durablement gérées pour respecter l’environnement et proposer à vos visiteurs une expérience eco-friendly.

Kenza Braiga : Bonjour Alexandre Gioffredy 

Alexandre Gioffredy : Bonjour

KB : Est-ce que vous pouvez nous expliquer comment est née l’aventure pour vous ?

AG : Alors l’aventure Greenkub, elle part d’un constat, c’est que c’est très compliqué aujourd’hui pour les gens qui cherchent des mètres carrés supplémentaires, les propriétaires de maisons individuelles en manquent de place, d’agrandir leur maison. J’ai pu constater qu’effectivement, c’était difficile d’accéder à l’extension de maison. Il faut contacter un architecte, l’architecte doit faire faire des devis à différentes entreprises, après il faut coordonner les travaux et tout ça se passe généralement mal. En plus, entre ce qui sépare le prospect de l’idée jusqu’à l’obtention ne serait-ce que d’un premier prix, il peut se passer entre 4 à 6 mois et donc c’est extrêmement compliqué. Les gens vont favoriser plutôt le déménagement. Par rapport à ça je me suis dit que si on était capable de proposer une alternative à l’extension de maison, donc un studio indépendant pour le coup, qui permettrait d’obtenir des mètres carrés supplémentaires avec une offre packagée, complètement clé en main, il pourrait y avoir effectivement une demande sur cette offre-là. J’ai pu constater que l’offre existait déjà à l’étranger dans les pays scandinaves et en Angleterre.

KB : Ils sont très en avance quand même 

AG : Ils sont un peu en avance effectivement… Mais on les rattrape du coup.

KB : Donc vous vous proposez des espaces à vivre, clé en main, et rappelons le en bois.

AG : Tout à fait 

KB : Est-ce que le matériau a été choisi parce que c’est un matériel qu’on peut utiliser facilement ?

AG : Alors il a été choisi pour 2 raisons, premièrement c’est un matériau léger et facile à utiliser. L’objectif c’était d’arriver à industrialiser un maximum d’étapes du chantier sans non plus complètement préfabriquer les studios en ateliers parce qu’après on rentre sur des problématiques d’accès sur certains terrains. Par exemple, les maisons de ville sur lesquelles on n’a que 2 façades et où on doit parfois traverser le salon pour accéder au jardin . Donc on est sur une technologie modulaire sous forme de panneaux, ça arrive démonté sur le chantier, au préalable on a pu découper les fenêtres, faire les passages de câbles, installer les revêtements de finitions intérieurs… Donc on est sur une technologie qui nous permet d’accéder à n’importe quel site et d’aller très vite. Le bois nous permet d’aller très vite parce que justement c’est très léger et ça nous permet d’installer chez nos clients en 5 jours seulement. Il y a ça et il y a aussi la dimension écologique.

KB : Oui c’était ça la question justement, est-ce qu’il y a derrière tout ça une démarche écologique ou une conscience écologique ?

AG : Oui tout à fait, on travaille avec des bois 100% issus de forêts françaises durablement gérées donc des bois Pefc. Il y a donc une démarche écolo à travers ça aussi. 

KB : Alors l’avantage aussi de cette solution c’est qu’a priori il n’y a pas beaucoup de démarches administratives.

AG : Oui, en France, en dessous de 20m vous n’avez pas besoin de faire de permis de construire, il y a quand même des démarches parce que vous devez faire une déclaration préalable. Donc il y a quand même une déclaration préalable à faire, qui peut être refusé si vous êtes sur un site non constructible, si vous êtes en zone naturelle ou si vous avez un plan de prévention des risques type incendies ou inondation. En règle générale, les déclarations préalables de travaux sont plus facilement acceptées par les communes que les permis de construire. 

KB : Alors c’est des surfaces plates ou est-ce qu’on peut construire en hauteur ?

Alors nous on va jusqu’à R+1 avec une mezzanine c’est-à-dire qu’on fait 20m² au sol et on fait une mezzanine qui fait moins d’1m80 de hauteur sous plafond, ce qui permet de gagner de l’espace sous rentrer dans le cadre du permis de construire. 

KB : C’est une vraie petite maison en fait ?

AG : C’est une vraie petite maison effectivement, avec une cuisine, une salle de bain, c’est raccordé à l’eau, à l’électricité…

KB : Alors justement, comment est-ce qu’on raccorde cette petite maison à toutes les fonctionnalités d’une maison classique 

AG : Alors à l’existant puisqu’on s’adresse à des clients qui ont déjà une maison sur un terrain. On a donc déjà tous les réseaux sur le terrain, on va se raccorder pour l’évacuation, au tout-à-l’égout qui passe sur le terrain, pour l’électricité, au tableau électrique existant et pour l’eau, au robinet de puisage le plus proche. 

KB : Est-ce qu’on vous a déjà demandé des choses incroyables pour la réalisation de ces petites maisons ? 

AG : On nous demande souvent des choses incroyables, mais on ne les réalise pas, on essaye de rester dans ce qu’on sait faire c’est-à-dire le studio de 11 à 40m2. En général nos clients vont être sur des surfaces habitables type chambre d’amis, donc quand il manque un espace indépendant. On fait pas mal de chambres d’amis, pour par exemple l’adolescent qui prend son indépendance au fond du jardin de ses parents ou à contrario les grands-parents qui retournent chez leurs enfants. Pour ceux en perte de mobilités, on est capable de proposer des studios adaptés aux personnes à mobilité réduite. L’avantage aussi c’est qu’on peut utiliser le studio par exemple 6 mois pour son utilisation personnelle et par exemple 6 mois en location sur AirBnB.

KB : Ah oui donc il y a vraiment de nombreux avantages à installer ce type de structure dans son jardin, et pour l’isolation ça se passe comment, c’est bien isolé ? 

AG : Alors c’est forcément isolé à la norme Rt2012, nous on répond à la norme RT2012 donc ça consomme très peu d’énergie, en général le studio est mieux isolé que l’habitation principale chez nos clients. 

KB : Donc c’est encore mieux qu’une extension de maison en fait ? 

AG : C’est encore mieux qu’une extension de maison oui tout à fait, enfin dans le sens où effectivement c’est plus souple en termes d’usage, avec la possibilité locative. Ça nous permet également de ne pas toucher à l’existant donc d’être beaucoup plus souple, en termes de commercialisation c’est beaucoup plus facile puisque ça va nous permettre une commercialisation à distance. On vend tous nos produits sous forme de vente en ligne assistée par téléphone. C’est des architectes qui vendent le produit, c’est-à-dire qu’il n’y a pas de commerciaux en fait chez Greenkub, tous les commerciaux sont architectes. 

KB : C’est vous qui allez sur le chantier ? 

AG : Non, mais ça fait quelque temps maintenant… 

KB : C’est vous le grand patron c’est ça ?

AG : C’est ça.

KB : Vous en êtes où vous justement Greenkub ? Est-ce que vous en êtes au stade de la startup ou est-ce que justement les choses ont beaucoup avancé pour vous ? 

AG : Alors ça fait 6 ans qu’on existe, on a atteint notre point d’équilibre l’année dernière, dans l’ADN on est encore une startup parce qu’on a un management très participatif , qu’on essaye d’innover en permanence et qu’on est très digitalisé. Je ne connais pas la définition précise de la startup, si ce n’est que c’est en général une entreprise en forte croissance et que nous, on double notre chiffre d’affaires tous les ans. 

KB : Sans levées de fonds ? 

AG : Alors si on a fait 2 levées de fonds.

KB : Alors l’avenir est plutôt radieux pour vous chez Greenkub ? 

AG : On dirait

KB : Et bien écoutez on vous souhaite beaucoup de succès, continuez à faire de très jolies petites maison qui sont des extensions pour des maisons qui existent déjà. Merci beaucoup Alexandre Gioffredy on rappelle que vous êtes le fondateur de Greenkub. 

AG : Merci à vous 

Articles similaires sur Greenkub