Loisir

Pool House en kit : guide d’achat, comparatif et réglementation

pool house en kit montage

Pour pouvoir profiter pleinement de votre piscine, vous ne pouvez pas vous tromper avec un Pool house. Un Pool house est un abri de jardin en bois le plus souvent installé au bord de la piscine. Il ne faut pas les confondre avec un local technique qui sert simplement de rangement pour vos accessoires de piscine et pour votre système de filtration. Un Pool house est un véritable espace de vie qui s’apparente plus à une extension de maison qu’à autre chose. À noter qu’il existe de nombreux types de Pool house, plus ou moins fermés et habitables. Nous nous concentrerons dans ce guide sur les espaces fermés, c’est-à-dire les structures habitables, les autres étant beaucoup moins répandus et fonctionnels.

Pour plus d’informations sur les différents types de Pool House, je vous invite à consulter l’article dédié à la construction d’un Pool house.

Cependant un studio de jardin autour de la piscine représente un investissement important et vous vous renseignez surement sur les moyens plus économiques d’en faire l’acquisition. Un Pool house reste une petite construction de quelques dizaines de mètres carrés maximum et est donc facilement constructible par ses propres mains. Pour cette raison, de nombreux constructeurs proposent des Pool house en kit.

Le principe

Construction Pool house en kitUn Pool house en kit c’est quoi ? Un Pool house en kit consiste tout simplement à acheter un Pool house à prix réduit mais non assemblé. Vous achetez en réalité un plan, des matériaux et une notice de montage. Il faudra par la suite monter soi-même sa construction, de l’ossature bois à l’installation menuiseries et du mobilier de jardin.

Cette solution n’est pas réservée à tout le monde puisque construire un abri de jardin nécessite des compétences en bricolage très variées et surtout de l’expérience dans le domaine. En effet, il s’agit là d’une maison et non pas d’un cache poubelle en bois.

Même si les maisons en kit sont optimisées pour être facile à monter avec des structures à emboîtement… il vous faudra quand même savoir monter une ossature, installer une charpente en bois, connecter le câblage, faire les raccordements … Rien de tout de ça ne peut s’apprendre en quelques jours.

Pensez que cette installation vous prendra du temps, il faut donc, surtout si vous ne travaillez pas dessus à plein temps que vous prévoyez un espace de stockage pour protéger les matériaux sensibles le temps de l’installation.

Législation

déclaration préalable de travauxLégalement parlant, rien ne vous empêche de construire vous-même votre abri de piscine. Que ce soit pour une petite pergola ou pour une grande maison de plain-pied, la loi vous laisse une totale liberté sur la façon de construire.

Il y a simplement quelques démarches administratives qui restent obligatoires. En l’occurrence, vous êtes obligé de déclarer votre construction. Si l’emprise au sol de votre construction est inférieure à 5m², vous êtes exempté de toute déclaration, mais cela est très peu probable pour un Pool house. Pour des constructions comprises entre 5 et 20m², il vous faudra déposer une simple déclaration préalable de travaux à votre mairie (attention à l’emprise au sol de votre dalle de béton si vous décidez d’en couler une). Au-delà de 20m², il vous faudra alors une déposer une demande de permis de construire ce qui devient tout de suite plus contraignant. Si vous ne dépassez pas la barre des 150m², vous n’avez pas l’obligation d’avoir recours à un architecte.

tarifs

Le prix d’achat

Si vous optez pour un Pool house en kit plutôt qu’un modèle clé en main c’est surement pour des raisons de budget. En effet un Pool house en kit coûte en moyenne 20% moins cher qu’un modèle préfabriqué ou installé par des professionnels.

L’auto construction va cependant vous engendrer des frais supplémentaires comme l’achat de l’outillage ou la location d’un lieu de stockage pour vos matériaux. Faites donc un point sur ce que vous possédez et ce que vous allez devoir acheter avant de budgétiser votre projet ou de le lancer.

Pensez également à vérifier s’il y a livraison incluse dans le prix d’achat.

Les taxes

Comme toutes les constructions, un Pool house est soumis à la taxe d’habitation. Il faut donc prévoir dans son budget que chaque m² de votre structure va engendrer une augmentation de votre taxe d’habitation. Celle-ci dépend de votre région et se calcule avec cette règle :

Taxe d’aménagement =

Nombre de mètres carrés x Valeur forfaitaire x Taux de la collectivité locale

Ce à quoi il faut faire attention

essences de bois pour Pool house en kitL’achat d’un Pool house vous demandera de faire d’autant plus attention à certains aspects de votre construction. En effet, des constructeurs malhonnêtes peuvent profiter de l’occasion pour vous fournir des matériaux de mauvaise qualité, à commencer par le bois. Si vous achetez un bois brut il vous faudra payer en plus le traitement. Même si vous achetez un bois traité autoclave, il faut faire attention à l’essence de bois utilisée, un bois Red cedar ou pin douglas n’aura pas les mêmes caractéristiques et surtout pas la même durée de vie qu’un simple bois de sapin du nord ou de pin sylvestre. En cas de doutes, n’hésitez pas à contacter une scierie ou un menuisier pour qu’il puisse vous conseiller.

Pour plus d’informations sur les essences de bois à utiliser, je vous invite à consulter l’article dédié aux Pool house en bois.

Le prix peut vite évoluer en fonction de l’équipement de votre Pool house. Pensez à prendre en compte le prix du mobilier si ce dernier est vendu non équipé.

Avantages et inconvénients

 

AvantagesInconvénients
  • Prix réduit
  • Ludique
  • Plus de possibilités de choix des matériaux
  • Pas rentable pour un projet sur mesure
  • Compétences en bricolages requises
  • Chronophage
  • Sécurité de la construction
  • Pas de garanties

 

Pool House en kit : guide d’achat, comparatif et réglementation
5 (100%) 3 vote[s]

Articles similaires sur Greenkub