Le salon de coiffure Greenkub permet de créer un espace au style de son choix pour accueillir ses clients et clientes toute l’année. Devenez propriétaire de votre salon à partir de 40000 euros.

1 Salons de coiffure Greenkub

Voici le seul résultat

Salon de coiffure, 25 m² de plain-pied

68 160

Ce salon de coiffure/beauté de 25 m² propose un espace fonctionnel. Idéal pour les coiffeurs/coiffeuses indépendant(e)s qui souhaitent accueillir plusieurs clients en simultané directement depuis leur domicile tout en préservant leur intimité. Livré pret à aménager, créez une expérience unique pour vos clients dans un environnement professionnel, confortable et utilisable toute l’année grace à son isolation RE2020.

Configurer ce modèle →

A quoi sert un salon de coiffure à domicile ?

Créer un salon permet d'opérer une activité professionnelle dans de meilleures conditions :

  • Réception des livraisons : shampoings, colorations, etc
  • Préservation de son intimité personnelle
  • Maîtrise du bruit et de sa clientèle
  • Création d'une ambiance dédiée au salon
  • Professionnalisation des prestations

Coiffure à domicile : comment ça marche ?

Dans un salon à domicile, les clientes sont chouchoutées, loin de la cohue des salons traditionnels. On leur consacre plus de temps et une attention personnalisée.

Comment ouvrir un salon chez soi ?

Ouvrir un salon de coiffure chez soi est une nouvelle tendance qui attire certains professionnels grâce à l'investissement minime requis. Cependant, il faut veiller à préserver son intimité et respecter certaines règles. Pour créer son activité, il faut notamment prévenir son propriétaire par écrit, posséder un brevet professionnel et respecter des normes d'hygiène et de sécurité.

L'ambiance : clé de la réussite

Les clients apprécient cette approche intimiste. Les clients découvrent les adresses de ces salons atypiques de bouche à oreille. L'absence de vitrine ou d'enseigne contribue à créer une ambiance cosy et calme où l'on souhaite s'attarder.

Pour maintenir cette ambiance, le coiffeur ne reçoit qu'une cliente à la fois et se dévoue entièrement à son bien-être. La cliente apprécie ce service VIP accessible : 40 euros pour un shampoing coupe brushing, sans compter les petits extras offerts. Autour d'une tasse de thé, Le coiffeur prend le temps d'écouter les envies de la cliente et de lui offrir un moment de détente.

C'est en novembre dernier que le coiffeur s'est lancé dans cette aventure après 5 ans de coiffure.

Un rythme de travail qui ne lui convenait plus. Il désirait une relation plus humaine. Le travail ne me satisfaisait plus, à la chaîne, enchaînement de clientes. L'idée lui est venue de recevoir ses clientes chez lui. Un meilleur confort de travail, sans perturbations des discussions ou musique trop forte. Le coiffeur est surpris du succès rapide de son entreprise. Il est content de son activité et il pense que cela va durer.

La réussite que vit le coiffeur, une autre coiffeuse aimerait la connaître, mais elle n'est qu'au début de son projet. Dans quelques mois, à la place de son garage situé en bas de sa maison, il y aura son espace coiffure. La coiffeuse a déjà tout prévu : l'espace attente, réserve cuisine, séchage et détente avec bac à shampoing.

Lorsque la coiffeuse et son conjoint trouvent la maison de leurs rêves dans un petit village de l'Aude, ils pensent aménager le garage pour un salon à la maison. Depuis l'arrivée de leur fille, la coiffeuse en rêvait après avoir travaillé 3 ans en salon. Aujourd'hui, coiffer chez elle semble la meilleure solution pour concilier vie professionnelle et familiale.

Quel statut et quelles normes ?

Avant d'ouvrir son salon, il reste plusieurs démarches à effectuer. Comme Le coiffeur, la coiffeuse choisit le statut d'auto-entrepreneur et rencontre un conseiller à la chambre des métiers de Carcassonne pour discuter des législations en matière de sécurité et d'accès handicapé.

Il faut savoir qu'il y a certaines recommandations concernant le parking et l'accès des personnes à mobilité réduite. Faute d'accès handicapé, la coiffeuse sera obligée par la loi de se rendre au domicile de son client autant de fois que nécessaire, la coiffeuse a pu compter sur le soutien et l'accord du maire de son village, très emballé par son idée. Pour la petite commune de Rouffiac d'Aude, le projet de la coiffeuse représente une aubaine.

Amener les services sur les territoires est toujours un plus, et cela fait partie des aspects que le maire souhaite défendre. Il trouve que la coiffeuse est courageuse et compte la soutenir pour qu'elle ouvre son salon de coiffure dans de bonnes conditions.

Il reste à la coiffeuse à se faire connaître auprès de ses potentiels clients. Dans ce petit village, le porte-à-porte semble tout indiqué. Le coiffeur n'a plus besoin de démarcher le client, son agenda est vite complet. Une cliente vient pour la première fois chez lui, accompagnant son amie pour une coloration et une coupe. La cliente va vite voir la différence par rapport à un salon traditionnel.

Le coiffeur propose quelque chose à boire, et la cliente apprécie l'ambiance conviviale. Finalement, elle décide également de se faire couper les cheveux. Plus que ravie, elle est conquise par le résultat. Une cliente de gagnée pour Le coiffeur grâce à un bon coup de ciseau, une ambiance sympathique et des tarifs pas plus chers qu'ailleurs. Le coiffeur a réussi son pari et il n'est pas prêt de s'arrêter.

Autres espaces à vivre qui pourraient vous intéresser

Informations mises à jour le