Agrandissement de maison : optez pour le bois !

agrandissement de maison en bois

Si vous vous posez la question de l’agrandissement de votre maison, n’hésitez pas une seule seconde : faites confiance au bois. Il séduit des millions de propriétaires par sa modularité, sa résistance et les nombreuses options qu’il permet. Réaliser une extension en bois est sans aucun doute aujourd’hui la meilleure option parmi tous les scénarios possibles. Greenkub vous explique pourquoi.

Quels sont les avantages d’une extension pour l’agrandissement en bois de sa maison ?

Une solution modulaire.

L’extension en bois est ultra modulaire. S’autorisant à épouser tout type de courbes, à l’aise avec les lignes courbes comme les lignes droites, elle s’adapte facilement à chaque configuration. S’accordant parfaitement avec la pierre ou le verre, brute ou peinte, sur pilots ou en terre ferme, les possibilités de personnalisation sont vraiment très grandes.

Une solution multi-usages

Une extension en ossature bois se prête à de nombreux usages. Que ce soit pour une nouvelle pièce ou pour un prolongement d’une pièce existante, elle se transforme en un espace à part entière : salon, bureau, chambre, cuisine, salle de jeux. C’est l’un des points de différence avec, par exemple, la véranda, qui se prête moins à un usage quotidien.

De par ses propriétés structurelles et mécaniques, l’extension bois vous donne donc la liberté de penser votre agrandissement comme bon vous semble. Légère et souple, de la conception aux finitions, c’est une solution idéale pour votre projet, quelque soit le terrain ou la maison principale.

Une solution qui crée de nouvelles dimensions

Une extension bois vous donne la possibilité de jouer à la fois sur les formes et les matériaux. Venant continuer la maison de manière harmonieuse ou créant une dissonance venant en modifier la lecture, elle donne de nouvelles dimensions à votre maison. La pièce créée modifie l’agencement et l’organisation de la maison.

Derrière une ossature il est possible de créer les différentes pièces complémentaires constitutives d’une maison : salon, chambres, cuisine, pièces de repos. Une ossature bois peut aussi prolonger une pièce existante pour lui donner davantage d’espace.

Une solution légère

Plus légère que l’acier ou le béton, l’ossature en bois se monte à la fois plus rapidement et plus facilement qu’une extension classique.

Elle ne nécessite pas de créer une dalle en béton pour la soutenir, quand l’extension est latérale ou en arrière de l’habitation principale. Sa légèreté ne fragilise pas les fondations de la maison quand elle habille une surélévation.

Une solution esthétique

D’un point de vue esthétique, l’extension en ossature bois donne de la modernité à l’existant tout en apportant de la chaleur et de l’authenticité.

Une solution résistante

La très grande résistance du bois lui garantit une esthétique dans le temps. Résistant aux UV, au climat, et même aux tremblements de terre, sa capacité de flexion lui permet de garder sa droiture.

Une solution saine et isolante

Le bois permet aussi de garder un air sain et sans humidité à l’intérieur de la maison. Il régule de manière naturelle la chaleur, et l’atmosphère est bonne en été aussi bien qu’en hiver. Il facilite les échanges d’air tout en absorbant et rejetant l’humidité de la maison.

Le bois est également un très bon isolant acoustique. Il résiste également longtemps au feu, contrairement à ce que l’on peut croire.

L’agrandissement de votre maison en bois : une installation rapide

L’installation d’une ossature en bois pour un agrandissement de maison se fait par une implantation rapide. Les panneaux qui la compose sont produits en usine. Il ne faut en général pas plus de cinq à dix jours pour tout installer.

Une fois installée, l’ossature doit être isolé et aménagée de ses ouvertures (portes, fenêtres).

Le chantier ne fait que très peu de déchets, et ceux émis sont recyclés pour la plus grande partie. Pas besoin de ciment, de béton ou de mortier donc !

Le prix de l’agrandissement en bois de votre maison

Le prix d’une extension de maison en bois varie selon une diversité de paramètres : les matériaux, la qualité de l’isolation, le chantier, la superficie, la zone géographique, la topographie du terrain.

L’extension en ossature en bois est conçue pour s’adapter à tous les budgets. Ses dimensions peuvent être standard ou sur mesure.

Agrandissement de votre maison : les kits en bois

Notez qu’il existe des ossatures en kit qui proposent des dimensions standard. Ces kits sont plus restrictifs en termes d’utilisation. Cependant ils s’alignent sur des prix compétitifs et accessibles si vous n’avez pas les moyens de faire du sur mesure.

Avec ces kits prêts à monter, vous pouvez sans difficulté vous lancer dans l’auto-construction. Cela signifie que vous aurez la charge de monter vous-même votre kit d’extension. Le principal intérêt est de voir votre budget s’alléger du coût de la main d’œuvre. Cependant, vous avez intérêt à avoir des bases solides pour réaliser vous-même votre extension.

L’auto-construction : c’est simple mais mieux vaut être accompagné

Certains aspects de l’auto-construction sont assez simples à gérer, d’autres moins. L’isolation et l’étanchéité requiert une certaine expertise. Confiez les tâches les plus complexes à des artisans, en demandant plusieurs devis au préalable.

Gardez cependant en tête que l’agrandissement en bois d’une maison ne s’improvise pas. Si vous n’êtes pas un fin connaisseur en matière de bricolage, la tâche pourra se révélée ardue.

De plus comme la grande majorité des éléments d’une extension en kit son préfabriqués en usine, il y a peu de chances qu’ils soient adaptés à 100% aux particularités de votre maison. Vous devrez être vigilants notamment aux espaces se créant entre les jointures, pouvant compromettre la solidité de votre construction.

Respecter les normes thermiques

Pour construire une extension, vous devez respecter la norme RT2012. Cette norme vise à optimiser la performance thermique des nouvelles constructions.

Si votre extension dispose d’une surface de plancher inférieur à 50m2, alors votre agrandissement ne sera pas soumis à la RT2012. C’est dans ce cas la RT existante qui s’appliquera bloc par bloc. Il vous faudra seulement une attestation simplifiée, à joindre au permis de construire.

Entre 50m2 et 100m2, il vous faudra une RT2012 intermédiaire permis de construire. Au-delà de 100m2, vous devrez suivre la RT2012 complète.

La réalisation d’une extension en ossature bois est souvent l’occasion de faire un audit sur l’état de l’isolation de votre maison.

En faisant l’état des lieux, vous pourrez envisager d’optimiser les performances thermiques de votre maison principale et de l’agrandissement. Notez qu’il existe des solutions d’isolation par l’intérieur mais aussi par l’extérieur de la maison.

Quelles sont les étapes d’un agrandissement de maison en bois ?

La conception de votre projet d’extension.

Il est tout d’abord essentiel de vous poser les bonnes questions en termes de besoin d’espace. Vous devez pensez les futures configurations de l’extension, notamment au travers de plans 2D et 3D. Vous devez imaginer les futures pièces, la jonction avec votre habitation principale, et l’harmonie finale en terme d’aménagement.

Les démarches administratives

Vos travaux d’agrandissement en bois de votre maison suppose des démarches auprès de votre mairie et de son service d’urbanisme. Selon la nature du projet, vous devez faire une déclaration préalable de travaux ou une demande de permis de construire.

La fabrication des éléments de l’ossature en bois

Chaque élément de l’extension est fait sur mesure et est livré directement à votre domicile pour installation.

Les fondations

Il vous faudra réaliser une étude préalable sur la nature et le profil du terrain sur lequel vous souhaitez installer votre extension. L’objectif est d’assurer aussi la solidité des fondations existantes.

La pose de la structure

Votre ossature sera posée sur les fondations qui seront réalisées. Les murs et la charpente se montent assez rapidement, et les pièces s’assemblent facilement. L’emboitement avec les pièces attenantes se fait très simplement.

La jonction avec votre maison

La jonction est un point à travailler avec soin. En effet, une fois l’ossature réalisée, vous devez percer le mur porteur de la maison afin de créer un passage harmonieux entre votre maison et l’extension.

Votre aménagement intérieur

Il vous reste, une fois cette étape franchie, encore tout l’aménagement intérieur à concevoir. Les revêtements des sols et des murs, les peintures, l’électricité, le chauffage sont à installer à ce moment là. Une fois toutes ces tâches réalisées, vous pourrez vous consacrer à la décoration.

Vous devez vous assurer que votre agrandissement bois est bien conforme à la réglementation. Cependant, faites attention ! Les obligations à respecter peuvent varier d’un lieu à l’autre. Vous devez donc impérativement consulter les dispositions du Plan Local d’Urbanisme (ou PLU) de votre commune. Ce document peut par exemple vous contraindre à limiter la hauteur de votre agrandissement de maison en bois, ainsi que l’emprise au sol, la superficie, l’implantation. Il peut être également contraignant sur le choix des couleurs de votre façade, ou le choix du bardage que vous souhaitez utiliser.

Le prix d’un agrandissement de maison en bois

Donner un prix fixe à un projet d’agrandissement de maison en bois est très difficile. En effet il existe une multitude de paramètres influant le devis final. Parmi ces paramètres :

  • La nature de l’existant : selon que votre maison est de plain-pied, à étage, ancienne
  • La surface à construire : votre extension peut aller de 20m2 à 50m2, voire au-delà
  • Les contraintes techniques : le sol, le dénivelé, le vis-à-vis avec les voisins
  • Les matériaux utilisés pour construire l’agrandissement
  • Le niveau de finition souhaité : prêt à finir ou clés en main
  • Le lieu du bien : à la campagne, à la ville, en zone péri-urbaine
  • Les aménagements intérieurs

Le prix au m2

Comptez en moyenne entre 2000 et 3800€ par mètre carré pour une extension de maison en bois. Ainsi, si votre extension fait 20m2, alors votre budget sera compris entre 40000 et 76000€.

Les différents types d’agrandissement de maison en bois.

Les différentes formes de l’agrandissement en bois de votre maison

L’agrandissement en ossature bois que vous envisagez peut prendre différentes formes

La véranda en bois

La véranda en bois est la solution idéale si vous voulez agrandir votre maison en créant une impression dehors / dedans. Cela vous donne la possibilité de profiter du jardin tout au long de l’année. Vous jouissez également d’un apport en lumière naturelle à condition d’être bien orienté. Cette option est très judicieuse si votre maison se trouve dans un cadre naturel préservé. Elle peut aussi se révéler séduisante dans un cadre urbain, avec une touche naturelle et chaleureuse.

véranda-bois

L’extension en bois à toit plat

Si vous souhaitez gagner de l’espace et apporter davantage de modernité à votre maison, vous pouvez opter pour l’extension en ossature bois à toit plat. L’agrandissement par une extension en bois cubique est la solution souvent retenue pour agrandir une maison en pierre. Cela permet de créer une rupture très nette avec le bâti existant et créer un effet visuel intéressant. Le toit plat vous permet d’envisager d’installer :

  • Un toit végétalisé : vous y faites pousser des plantes, sans forcément faire de votre terrasse un lieu de détente et de passage

toiture végétalisée

  • Un toit accueillant des panneaux photovoltaïques

La surélévation : l’agrandissement par le haut

Vous ne possédez pas d’une surface suffisamment large pour votre extension bois au sol ? Vous pouvez aussi concevoir une surélévation de maison en bois en agrandissant votre maison d’un étage supplémentaire.

Avant de vous lancer dans ce projet, menez une étude préalable de vos fondations. Faites appel pour cela à un cabinet d’étude qui saura vous conseiller sur les renforts éventuels à apporter à vos fondations.

surélévation-bois

Le garage à ossature en bois

La solution du garage en bois est plus adaptée si vous cherchez simplement à garer votre voiture ou entreposer du matériel. Il est facile à monter et plus simple à construire qu’un garage en parpaing. Il apportera du cachet à votre maison.

L’extension en bois sur pilotis

Ce type d’extension permet d’agrandir votre maison si celle-ci se situe par exemple sur un terrain en pente. Elle permet aussi d’ajouter une terrasse qui sera accessible depuis l’étage. Un autre point : votre extension est préservée des éventuels dégâts liés à l’eau (inondation par exemple)

extension de maison en bois de 30m2

L’isolation extérieure d’une extension en bois

Une chose à savoir : l’extension en ossature bois et l’isolation thermique par extérieur ne sont pas forcément incompatibles. Ce type d’isolation viendra simplement compléter une isolation classique. Cela permettra de renforcer les performances énergétiques de votre extension.
Cela assurera également une meilleure étanchéité contre les courants d’air, supprimera l’effet des ponts thermiques, renforcera l’isolation phonique et garantira une meilleure résistance à la chaleur des saisons chaudes.

Vous l’avez compris : le bois a de l’avenir ! Il est temps de vous lancer dans votre projet, en vous faisant bien accompagner dans vos démarches. Vous serez assurément pleinement satisfait de votre projet tout en bois !

Articles similaires sur Greenkub